Nicolas Bedos au bras de sa compagne Pauline Desmonts pour une première très symbolique !

0
29

Le cinéma, il l’aime et il le célèbre. En ce mois d’octobre 2021, c’est dans le sud de la France que Festival Cinéroman a lieu dans la ville de Nice, du mercredi 20 au dimanche 24, après une rude année blanche… et il est le président du jury de l’évènement, s’il-vous-plaît ! Curieuse coïncidence, le réalisateur revenait à peine d’un séjour passé sur la French Riviera puisqu’il y a tourné son prochain films, Mascarade.

Je suis heureux d’être dans cette ville qu’on aime tant, cette espèce de Los Angeles à la sauce napolitaine, explique le cinéaste de 42 ans dans les colonnes du journal Var Matin. Qui, comme tous les bons films, cultive les paradoxes.” S’il a été sélectionné come président, Nicolas Bedos ne se considère pas comme supérieur à ces consoeurs et ses confrères. Il estime que chacun et égal… et pour cause, de nombreux talents circulent en leur rang.

Danièle Thompson, Emmanuelle Devos, Agnès Jaoui, Lou de Laâge et Benjamin Lavernhe, Michel Boujenah, Samuel Le Bihan et Tchéky Karyo vont effectivement aider Nicolas Bedos à choisir les cinq futurs lauréats du Festival Cinéroman, qui recevront en guise de récompense une sculpture de Sacha Sosno. Autant dire que chacun s’était précipité au cinéma Pathé Gare du Sud de Nice, le 20 octobre 2021, pour assister à la cérémonie d’ouverture. Le comédien et réalisateur de La belle époque était accompagné de sa charmante compagne, Pauline Desmonts, tout comme il l’était au mois de juin lors du preview du festival.

Nous sommes très heureux de proposer un programme encore plus riche, avec un jour de plus et un nombre d’avant-premières qui a plus que doublé par rapport à la première édition, se réjouie Natahlie Benoin, organisatrice du Festival. Notre volonté est d’intégrer complètement le public à l’évènement.” Etaient également présents : Danièle Thompson, Masha Sosno ou encore Suzanne Jouannet et Yvan Attal. Et pour cause. Le compagnon – époux ? – de Charlotte Gainsbourg projetait, ce soir-là, son film Les Choses humaines pour la première fois. C’était également lui qui, en 2019, ouvrait le bal avec son long-métrage Mon chien Stupide. Joli présage…