Nicolas Bedos ne s’excuse pas pour sa polémique Covid-19, mais il tente de passer à autre chose

0
119

Polémique sur polémique

C’est une année difficile pour Nicolas Bedos. Au mois de mai 2020, il a perdu coup sur coup son parrain, l’homme de lettres Jean-Loup Dabadie, puis son papa, Guy Bedos. Et c’est l’âme brisée qui leur a fait ses adieux, contraint à l’éloignement par les consignes de sécurité et les gestes barrières. Son dernier souffle, son père l’a poussé “meurtri à mort d’être privé d’amour“, détaillait-il.

Mais après le deuil, la tempête a refait surface la semaine dernière. Après avoir provoqué l’indignation des Français en les invitant à revivre comme s’il n’y avait pas de pandémie, le comédien de 41 ans a publié sur Instagram un échange houleux qu’il avait eu avec une jeune femme exaspérée par ses propos. Son objectif ? Faire en sorte qu’elle reçoive des centaines de messages de haine et qu’elle comprenne ce que lui vivait depuis quelques jours. Il a refusé, bien sûr, de camoufler son nom. Classe… Son appel au calme d’hier sera-t-il entendu ? L’avenir le dira.