Nicolas (Koh-Lanta 2019) lynché : “J’ai été insulté, menacé… C’est incroyable !”

0
302

Lors du dernier épisode de Koh-Lanta, la guerre des chefs (TF1) diffusé vendredi 31 mai 2019, deux candidats ont quitté l’aventure. Maxime a été éliminé lors du conseil et Nicolas à l’issue d’une épreuve surprise. L’aventurier belge est revenu, pour Purepeople.com, sur son aventure et a notamment évoqué son coup de colère au moment de la distribution du courrier.

À lire aussi

Rappelons que Steeve et Cyril avaient pour mission de retrouver dix pièces de bois sur une autre île, espérant ainsi rapporter l’ensemble des lettres aux apprentis Robinson. Finalement, le duo n’a pu revenir qu’avec trois courriers, ceux des filles. Une situation qui avait beaucoup agacé Mohamed et Nicolas, tous les deux papas d’enfants en bas âge. D’ailleurs, leurs mots et comportements n’ont pas plu aux téléspectateurs…

Je peux le comprendre. Mais j’ai envie de dire qu’on arrivait au 33e jour, avec la faim, la fatigue, ce n’est pas évident de gérer une déception. J’avais déjà raté le coup de téléphone, ça m’a frustré, lance Nicolas. J’ai réagi à chaud, je me suis énervé mais il ne faut pas oublier que ce n’est qu’un jeu.” Comme le rappelle l’aventurier, “personne n’est à l’abri de coups de colère et il ne faut pas en tenir rigueur aux aventuriers“. D’ailleurs, dans sa vie quotidienne, le papa de Mathis (4 ans) n’aurait “jamais réagi ainsi“.

Ce comportement lui a valu de vives critiques sur les réseaux sociaux. “C’est abusé ! J’ai reçu des insultes, des menaces sous mes photos et en messages privés. C’est incroyable la méchanceté des gens qui ont du mal à comprendre le jeu, déclare-t-il. Répondre, se défendre, c’est donner de l’importance à ces choses. Je supprime et basta, il faut prendre du recul. Derrière son ordinateur, c’est très facile de critiquer et d’être menaçant. Les personnes vraies, on les rencontre dans la rue !

La seule bûche qu’Aurélien a eue, c’est celle de Noël

La bûche n’est pas loin de ta tête, mon vieux !“, avait même lancé Nicolas à Aurélien sous le coup de l’énervement après que le jeune candidat lui avait fait comprendre qu’il n’avait qu’à aller chercher les courriers lui-même sur l’autre île. Aujourd’hui, Nicolas s’explique : “On était dans un dialogue de bataille et Aurélien a lâché sa bombe, totalement juste mais placée à un moment où on était déjà tous tendus. C’était un peu mettre de l’huile sur le feu donc ça m’a vraiment saoulé, je suis sorti de mes gonds. Je suis impulsif, je parle parfois et je réfléchis après.

Cette phrase qui a pu choquer certains téléspectateurs est de l’histoire ancienne pour les deux ex-Jaunes. “On s’est expliqué, on a bien discuté. Maintenant, on en rigole bien ! D’ailleurs, la seule bûche qu’il a eue, c’est celle de Noël à notre retour de Koh-Lanta !“, conclut Nicolas. Incident clos !

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.