Nicole Scherzinger embrasse un candidat de X Factor dans un bar de Londres

0
126

Il y a des jours avec et des jours sans. Mais voilà que depuis des semaines, Nicole Scherzinger répand les douces nouvelles. Active depuis l’année 2001, la chanteuse a tant parcouru le globe qu’elle enchaîne désormais les émissions de télévision en tant que juge. The Masked Singer, Australia’s Got Talent, récemment, ainsi que The X Factor: Celebrity… où elle aurait trouvé l’amour ! Parmi les candidats, arrivé à la cinquième position du classement, un trio de rugbymen écossais, nommé Try Star et composé de Levi Davis, Ben Foden et Thom Evans. C’est ce dernier qui aurait tapé dans l’oeil de chat de la leader des Pussycat Dolls.

À lire aussi

Ils s’embrassaient et se fichaient bien de qui pouvait bien les voir

Elle a beau dire qu’elle est trop occupée pour penser aux hommes, Nicole Scherzinger a été repérée en compagnie de Thom Evans à l’Archer Street, un bar à cocktails de Londres, le mardi 10 décembre 2019. “Ils avaient l’air d’énormément se plaire et n’ont pas hésité à afficher leur affection, explique une source du MailOnline. Ils s’embrassaient et s’en fichaient de qui pouvait bien les voir.” Lorsqu’elle a découvert le trio de rugbymen dans l’émission The X Factor: Celebrity, la chanteuse de 41 ans n’a pas hésité à montrer son enthousiasme. “Ces mecs sont sexy, avait-elle expliqué. Je suis célibataire et prête à faire des rencontres !” Voilà qui est fait.

Nicole Scherzinger, bientôt en tournée avec les Pussycat Dolls

Nicole Scherzinger, qui vient de reformer le groupe des Pussycat Dolls avec Kimberly Wyatt, Ashley Roberts, Jessica Sutta et Carmit Bachar, s’apprête à parcourir le pays. Leur nouveau single, React, est prévu pour le 24 janvier 2020 et une série de shows feront suite à cet événement. Il faut espérer que Thom Evans supporte la distance et la jalousie. La performance qu’elles ont réalisée dans X-Factor, justement, a été dénoncée par les téléspectateurs, qui ont jugé leur danse et leurs tenues un brin trop sexy. Au total, l’OfCom (Office of communications), l’autorité régulatrice des télécommunications au Royaume-Uni, a reçu 419 plaintes à la suite de cette prestation. Courage, Thom…