NME Awards, Slowthai disjoncte: agression sexuelle (?) et bagarre avec le public

0
73

Dans la soirée du 12 février 2020, aux NME Awards, l’artiste Slowthai a eu une altercation avec une personne du public, ce qui l’a poussé à quitter avec pertes et fracas la cérémonie musicale britannique. Alors qu’il prononçait un discours en recevant son prix de “Hero of the year” (précédemment remporté par Ariana Grande), le rappeur s’en est directement pris au public.

À lire aussi

C’est là qu’il a commencé à se disputer avec une personne de la foule, l’accusant de “gâcher” son discours. Slowthai jette alors son micro dans la foule. En réponse, le public lui “jette des verres et divers objets“, comme le raconte le site officiel de la revue musicale NME. L’interprète de Deal Wiv It saute de la scène pour atterrir dans la foule, criant sur le public, et la sécurité de l’événement est obligée d’intervenir, forçant l’artiste à quitter la cérémonie.

Il est également mentionné que cette altercation entre Slowthai et quelqu’un du public aurait débuté quand ce dernier l’aurait traité de “misogyne“. Dans la soirée, le rappeur a été accusé d’avoir agressé la présentatrice Katherine Ryan après lui avoir fait une accolade sur scène. Après que l’affaire a enflé sur Twitter, l’humoriste américaine a réagi. “Il ne m’a pas gênée. C’est pourquoi on a besoin des femmes dans des positions où elles ont le pouvoir. J’ai su qu’il était perdu dès le moment où il a ouvert sa bouche comme chaque perturbateur qui s’en prend à une humoriste, pas une femme, une humoriste. Quel gentil garçon. Je l’ai désamorcé. C’était marrant ce soir“, a-t-elle écrit, défendant l’artiste britannique.