Nolwenn Leroy en pleurs lors de ses retrouvailles avec les anciens de la Star Ac’ : “C’était plus fort que moi”

0
11

Grande gagnante de la Star Academy en 2002, Nolwenn Leroy a pu retrouver de nombreux souvenirs du mythique château de Dammarie-Les-Lys avec ses camarades de l’époque : Houcine, Emma, Georges-Alain, Jérémy, Anne-Laure, Aurélie et bien d’autres, au cours du tournage d’un prime événement réalisé pour les 20 ans de l’émission culte. À fleur de peau, la jolie brune de 38 ans a pu se remémorer cette expérience qui a transformé et bouleversé sa vie à tout jamais. Très touchée par les images de ses débuts à la télévision, la chérie d’Arnaud Clément n’a pu s’empêcher de verser quelques larmes.

C’était plus fort que moi

Pourtant pas du genre à se laisser gagner par l’émotion d’ordinaire, la maman de Marin n’a pu contenir son émotion face aux nombreux primes qui ont fait d’elle une star. “Ce n’est pas mon genre de pleurer en télé, je n’aime pas me donner en spectacle comme ça. Mais je peux te dire que je me suis laissée submerger par mes émotions. À un moment donné, j’ai eu une montée d’émotions. A la fois, je m’en voulais, je me disais ‘Oh non’ et après je me suis dit ‘Allez quoi…’“, a expliqué Nolwenn Leroy à Purecharts, “C’était plus fort que moi, je chantais, je les regardais et d’un coup… I lost it, comme on dit en anglais.”

Absente du documentaire évènement réalisé pour les 20 ans de la Star Ac’ diffusé le 22 mai 2021, la chanteuse avait tenu à rendre hommage à ses anciens camarades du château en postant quelques images de l’époque sur Instagram. “On avait presque 20 ans, sans limites et insouciants, tant pis si c’était un leurre, à cet âge on n’a pas peur. On se foutait des conséquences des autres de ce qu’ils pensent c’était le temps de l’innocence. On rêve, on risque, on avance, on vivait pour la musique, le show, le chant, la danse. (…) Il n’y a rien à regretter car on a été aimé, et rien ne peut nous l’enlever, reste vos yeux, cette chaleur, des moments de vrai bonheur, joyeux anniversaire Star Academy“, avait-elle écrit, reconnaissante d’avoir pu vivre une telle expérience.