Nolwenn Leroy interrogée sur sa sexualité : la compagne d’Arnaud Clément répond sans se défiler !

0
115

Invitée dans le cadre de la promotion de son nouvel album La Cavale, le 12 mars 2022 dans l’émission On est en direct sur France 2, Léa Salamé. Le pitch ? Savoir si la chanteuse (qui fêtera ses 40 ans le 28 septembre 2022) préférerait telle ou telle chose à 20 ou à 40 ans. Pour commencer en douceur, l’acolyte deLaurent Ruquier a d’abord demandé à la la marraine de la Fondation Abbé-Pierre si elle se pense meilleure chanteuse aujourd’hui qu’au début de sa carrière. Mais très vite, l’interview bascule vers des questions bien plus personnelles pour l’interprète du titre Cassé.

C’était mieux avec Jacques Chirac ou maintenant avec Emmanuel Macron ?” demande l’animatrice. Gênée, la chanteuse sourit mais tarde à répondre. “Je suis née nostalgique aussi donc j’aurais toujours tendance à vous dire que c’était mieux avant quoi qu’il advienne“, souffle-t-elle, avant d’être reprise par Léa Salamé qui semble décidément très curieuse vis-à-vis de la vie privée de son invitée. “Le sexe aussi c’était mieux avant ?“. Ne se laissant pas déstabiliser, l’ancienne gagnante de la Star Academy – en couple avec Arnaud Clément depuis plus de dix ans – répond sans hésiter : “Ah non ça c’est mieux à 40. Ah oui toujours.

C’est bien pour le compagnon du moment… C’est diffusé hein Léa ? On lui redemandera en coulisses mais c’est diffusé l’émission…“, ajoute Laurent Ruquier. Visiblement pressée de changer de sujet et de ne pas évoquer plus en détails sa vie intime, Nolwenn Leroy poursuit et reprend la question politique de Léa Salamé : “Je crois aussi qu’aujourd’hui on est face à des problématiques socio-politiques différentes…“.

Pour rappel, Nolwenn Leroy a rencontré son compagnon le tennisman Arnaud Clément en 2008. En 2017, ils ont accueilli leur premier enfant, un petit garçon prénommé Marin. Le titre Mon beau corsaire issu de son nouvel album La Cavale est un hymne d’amour entièrement consacré à son fils.

Côté audiences, l’émission On est en direct a rassemblé 17.1 % de PDA soit près de 1 023 000 téléspectateurs.