Nolwenn Leroy “saisie d’angoisse” à l’arrivée de son fils Marin, elle explique (EXCLU)

0
17

De retour avec un huitième album studio intitulé La Cavale, Benjamin Biolay, qui lui a écrit plusieurs titres, la jeune Bretonne susurre notamment son amour pour son compagnon Arnaud Clément, avec une malice séduisante, dans Tu me plais. Son fils Marin, 4 ans, a lui aussi eu droit à sa dédicace. Dans les paroles de la balade Mon beau corsaire, l’artiste évoque les sentiments qui enflamment son coeur depuis qu’elle est maman… tout comme les craintes qui accompagnent cette nouvelle aventure.

On a tous un peu peur de voir nos enfants grandir, explique Nolwenn Leroy à Purepeople, le 5 novembre 2021. A la fois on attend que ça, on veut les porter, les voir sortir du nid, qu’ils aient confiance en eux, qu’ils aient des rêves, des passions, qu’il aient soif de vivre, de voyager. Ce n’est pas pour rien si il se prénomme Marin ! Mais à la fois, on est aussi saisis d’une angoisse à l’arrivée d’un enfant qu’on n’a jamais connue avant. Avant, on est angoissé pour soi-même, on n’a pas la responsabilité d’un petit être. Et puis tu n’imagines plus ta vie sans lui, c’est un amour fou et ça fait peur. Peur pour lui, et parce qu’on vit dans un monde aussi dans lequel on a peur pour le futur. On est un peu pétris d’angoisses…”