Nouvelle manifestation contre les restrictions anti-covid à Bruxelles

0
12

Des centaines de manifestants sans masque ont protesté samedi contre les restrictions imposées dans la lutte contre la pandémie de covid-19 aux abords des bâtiments de l’UE à Bruxelles, aux cris de “Liberté!”.

La manifestation a débuté dans un parc de la ville et s’est dirigée vers la place où se trouvent les bureaux de l’UE, dont le siège de la Commission européenne.

La police a interdit l’accès à la place avec du fil barbelé et une ligne de 40 agents en tenue anti-émeute a empêché les manifestants de s’approcher. La manifestation s’est dispersée dans le calme après environ quatre heures.

“Il n’y a pas de corona(virus). C’est juste la grippe”, a déclaré à l’AFP Miriam, une manifestante de 48 ans qui n’a donné que son prénom.

Comme beaucoup de personnes dans la foule, elle est originaire des Pays-Bas voisins. “La Belgique traverse une période difficile et je suis ici pour mes enfants”, a-t-elle dit.

Une demi-douzaine d’hommes portaient des tenues de camouflage et des bérets mais ont refusé de parler aux journalistes.

L’une des manifestantes, une Belge d’une vingtaine d’années qui a refusé de révéler son nom, a déclaré à propos des équipements de la police anti-émeute : “C’est la guerre qu’ils veulent – regardez-les, regardez-nous”, a-t-elle dit en montrant ses vêtements d’été.

La Belgique a commencé à assouplir les restrictions en vigueur depuis sept mois, alors que le rythme des vaccinations s’est accéléré et que le nombre d’infections et d’hospitalisations diminue lentement.

Toutefois, le port du masque reste obligatoire, y compris à l’extérieur, et si les terrasses des restaurants sont ouvertes, le nombre de personnes pouvant se rassembler à l’extérieur et à l’intérieur est limité.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.