“Oh non maman, encore ?” : Léa Salamé agace son fils Gabriel et son compagnon Raphaël Glucksmann

0
97

Laurent Ruquier est une très grand fan de la chanteuse nommée dans trois catégories aux Victoires de la musique 2022 : artiste féminine, album de l’année avec Brûler le feu, chanson originale avec Le dernier jour du disco. Et Léa Salamé n’a pas caché sa passion pour Juliette Armanet et sa musique face à l’artiste et aux autres invités du soir (François-Xavier Demaison, Géraldine Maillet, Reda Kateb…), bien au contraire.

Moi, je suis dingue d’Armanet, pour le coup depuis le premier album“, a confié la journaliste, radieuse dans sa marinière. Et pour illustrer son propos, Léa Salamé n’a pas hésité à révéler une anecdote relevant de sa vie privée, impliquant son compagnon, l’essayiste et homme politique Raphaël Glucksmann, leur fils Gabriel mais également son beau-fils. Avant de fonder une famille avec Léa Salamé, Raphaël Glucksmann a eu un premier fils avec Eka Zgouladze, ancienne vice-ministre de l’Intérieur de Géorgie et de l’Ukraine. En février dernier, Léa Salamé avait d’ailleurs partagé une rare photo de ses trois hommes, fière de sa famille recomposée.

On a une règle dans la famille, c’est que chacun met une chanson dans la voiture à la maison à tour de rôle. Moi je vis avec un homme et deux petits garçons qui écoutent Jul, Stromae, du rap, Lil Nas X… et à chaque fois qu’arrive mon tour, depuis un mois et demain, je leur impose la même chanson, Le dernier jour du disco. A chaque fois c’est ‘Oh non maman, encore‘”, a raconté la journaliste, sans vouloir faire plaisir aux hommes de la famille en changeant de titre. A part prendre leur mal en patience, ils n’ont pas d’autre choix face à la passion de Léa !