Olivia Culpo atteinte d’endométriose : ses touchantes confidences

0
64

Imany, Laetitia Milot, Lorie Pester… Les stars qui ont brisé le tabou de l’endométriose sont nombreuses et c’est tant mieux ! L’ancienne Miss Univers, Olivia Culpo, vient à son tour de prendre la parole sur le sujet. Elle s’est longuement exprimée sur Instagram sur ce mal qui la ronge.

À lire aussi

Mercredi 26 août 2020, dans la story de son compte suivi par 4,7 millions de followers, la belle Américaine a donc fait des révélations. Et elle a profité de cette tribune pour faire passer un message. “Je n’ai jamais dit cela publiquement auparavant, mais je souffre d’endométriose. Aka les crampes/règles les plus douloureuses. C’est pas très drôle. Très douloureux. Il y a bien évidemment une opération que vous pouvez subir, mais je n’en ai pas très envie. Alors j’utilise beaucoup de bouillottes, je bois beaucoup d’eau et je prends beaucoup de Midol [un médicament contre les crampes, la fatigue ou encore les maux de tête, NDLR]”, a-t-elle confié. Et la jeune femme, cover girl de Sports Illustrated Swimsuit, d’encourager ses abonnées à consulter un médecin en cas de règles très douloureuses.

Olivia Culpo, que l’on connaît aussi pour avoir un temps été la compagne de Nick Jonas, a ajouté : “La raison pour laquelle je suis si motivée à l’idée d’aborder ce sujet, c’est que mon médecin me parle de femmes qui viennent la voir dans leur trentaine, leur quarantaine, leur cinquantaine, leur soixantaine parce qu’ils n’ont pas pu avoir d’enfants. Ce qui est vraiment triste, c’est qu’elles ont peut-être eu une endométriose qui a pu impacter leur fertilité d’une manière ou d’une autre et si elles l’avaient su plus tôt, elles auraient pu congeler leurs oeufs. Il y aurait eu plus d’options.

L’ancienne Miss USA et Miss Univers 2012, également comédienne vue dans Triple Alliance ou Représailles, se console aujourd’hui avec les enfants de ses deux frères et de ses deux soeurs.