Olivier Giroud “sacrifié” par Didier Deschamps : Bixente Lizarazu le défend

0
19

Va-t-on un jour se remettre de l’échec de l’Euro 2021 ? C’est une question qui mérite d’être posée après le traumatisme de la défaite face à la Suisse en juin dernier. Alors que tous les espoirs étaient permis avec notamment le retour en grâce de Karim Benzema, les Bleus de Didier Deschamps ont quitté la compétition dès les huitièmes de finale. Une véritable désillusion et les interrogations sur le management du sélectionneur de l’équipe de France ont vite surgi dans l’opinion publique. Le cas d’À l’origine de tensions au sein du groupe France, l’attaquant de 34 ans fait partie des joueurs qui n’ont pas été rappelés lors des derniers matchs des Bleus.

Intervenant régulier dans l’émission Téléfoot, l’ancien coéquipier de Didier Deschamps en équipe de France, Bixente Lizarazu n’y est pas allé de main morte sur la gestion du cas Giroud. “C’est étonnant qu’il ne l’ait pas appelé vu ce qu’il a fait en équipe de France. C’est quand même un joueur très très important, sur qui tu peux toujours compter, qui est très collectif, qui se bat toujours pour l’équipe”, détaille le partenaire de Claire Keim.

Je trouve que c’est un peu dur, c’est même très dur par rapport à ce qu’il a réalisé en équipe de France

Visiblement remonté contre le père de Dylan Deschamps, Bixente Lizarazu dresse un constat peu flatteur de l’attitude du sélectionneur de 52 ans. “J’ai l’impression qu’il (ndlr : Olivier Giroud) est un peu sacrifié”, assène-t-il, faisant notamment référence aux tensions qui ont eu lieu entre l’attaquant qui joue désormais au Milan AC, et Kylian Mbappé. “Finalement, la seule critique individuelle que Didier a faite c’était sur Giroud. Je trouve que c’est un peu dur, c’est même très dur par rapport à ce qu’il a réalisé en équipe de France”, estime l’ancien footballeur de 51 ans, qui conclut en trouvant le traitement d’Olivier Giroud “dur et injuste”.