“On a cru qu’elle allait mourir” : Une aventurière de Koh-Lanta intoxiquée, après Franck !

0
78

Mardi 22 février 2022, TF1 diffusait le tout premier épisode de les vingt-quatre aventuriers en lice, douze femmes et douze hommes, ont découvert un nouveau totem qui apporte malédiction à qui en hérite. La soirée a également été marquée par les éliminations de Lili et Céline. Mais ce qui a le plus interloqué, c’est lorsque Franck a ingurgité une plante non consommable… et qu’il a été intoxiqué ! Des images largement reprises et commentées sur les réseaux sociaux. Et pourtant, l’aventurier n’a pas été le seul à faire cette erreur.

Mercredi 23 février 2022, au lendemain de la diffusion du premier épisode de Koh-Lanta, Le Totem maudit, plusieurs apprentis Robinsons se sont retrouvés au cours d’un live sur Instagram. C’est l’occasion pour Mattéo de raconter que l’une de ses camarades a elle aussi goûté un élément naturel pas destiné à finir dans l’assiette. Il s’agit d’Anne-Sophie, la jolie blonde coach de sport en Grèce, où elle vit avec son mari footballeur Anthony Mounier et leurs deux enfants.

Anne-So nous a fait le même, elle a bouffé le même truc, ça ne s’est pas vu, raconte le jeune danseur après avoir évoqué le coup de panique de l’équipe verte. Elle a bouffé le même truc, même réaction que Franck. Elle n’arrivait plus à respirer, elle avait la gorge comme ça, elle était hyper stressée, on a cru qu’elle allait mourir.” Une séquence qui n’a pas été montrée à l’antenne de TF1.

Ils sont alors deux à avoir inquiété leurs équipes à peine arrivés sur leur camp. Rappelons qu’ils étaient tout juste installés lorsque Lili a découvert sur l’île une racine qui semblait, à première vue, être du manioc. Sans analyser le produit, Franck s’est proposé en goûteur… et l’a amèrement regretté ! En effet, il ne s’agissait pas du tout de manioc – que le groupe n’avait, de toute façon, pas cuit au préalable – mais de taro sauvage, plante non comestible et surtout très urticante si elle n’est pas longuement bouillie. Ce basque de 52 ans a eu comme une sensation de paralysie dans la bouche et l’eau qu’il prenait pour se rincer se mettait à couler sans qu’il ne puisse rien contrôler. Finalement, tout a fini par rentrer dans l’ordre au bout d’un court instant. Ouf, plus de peur que de mal !