“On m’a dit : ‘Va faire The Voice à Alger'” : Amel Bent victime de racisme

0
67

Dans la société, les médias, la justice, au sein de la police, dans le sport… Le combat contre le racisme se mène sur tous les fronts. coach dans The Voice lui a valu de nombreux commentaires condamnables.

C’est dans l’émission La Face Katché, présentée par Manu Katché (l’ancien juge de Nouvelle Star, émission qui a révélé Amel) et diffusée sur Yahoo!, qu’Amel Bent a évoqué le racisme dont elle est victime. Sa présence dans l’émission The Voice est une nouvelle occasion pour des téléspectateurs d’exprimer leur xénophobie.

On m’a dit : ‘Va faire The Voice à Alger’.

Parfois, j’ai l’impression que ma seule présence dans le PAF, à l’époque où j’ai commencé, c’était déjà tellement politique en fait… Je le vois encore quand j’intègre le fauteuil de The Voice et que je vois les commentaires sur Twitter. On a encore un tel chemin à faire ! Tout le monde n’est pas prêt à avoir une Rebeu sur le fauteuil, déplore l’artiste enceinte de son troisième enfant. On m’a dit : ‘Va faire The Voice à Alger’. Ce n’est pas tout le monde. Mais il y a une partie de la population qui n’est pas prête, qui a peur.

Les apparitions hebdomadaires d’Amel sur TF1 font quand même le bonheur de millions autres téléspectateurs et de ses protégés. Elle retrouvera d’ailleurs son fameux fauteuil rouge dans The Voice 2022, aux côtés de Florent Pagny, Marc Lavoine et Vianney.