Ophélie Meunier : Ce geste bouleversant qu’elle va faire après le confinement…

0
291

Pas totalement au chômage malgré l’arrêt du tournage de ses émissions, l’animatrice Ophélie Meunier continue de travailler à distance, confinée chez elle. On la retrouve ainsi sur RTL dans Le journal inattendu, prenant temporairement la place de Vincent Parizot. Elle a évoqué son confinement avec TV Mag.

À lire aussi

Les tournages de Zone Interdite sont annulés mais on continue à travailler sur les émissions en télétravail. Seules les personnes indispensables, comme des chargés de production, se relaient à la rédaction. Le visionnage se fait désormais à la maison, les réunions sur Zoom et j’ai un kit micro pour enregistrer ma voix“, a confié la jeune femme de 32 ans, qui a révélé être confinée dans son appartement parisien, à l’inverse de nombreuses personnalités très critiquées sur les réseaux sociaux pour avoir trouvé refuge dans des résidences secondaires en province.

Si Ophélie Meunier continue donc de travailler et se dit “ravie, honorée et très touchée” de la confiance accordée par RTL, son esprit est aussi tourné vers ses proches, pour lesquels elle est forcément inquiète. “J’ai un grand besoin de voir mes proches et surtout ma maman qui me manque beaucoup. Heureusement, je la vois régulièrement sur Zoom. Après le confinement, je l’inviterai à Paris pour passer davantage de temps avec elle“, a-t-elle ainsi confié, pour évoquer la fin de la pandémie de coronavirus qui privent des millions de Français de relations avec leurs proches.

Pour l’heure, c’est donc avec son mari Mathieu Vergne et leur fils Joseph (né en juin 2019), qu’elle traverse cette épreuve. Ophélie Meunier a ainsi détaillé son nouveau quotidien, entre séance de sport de 30 minutes, petit déjeuner en famille et activités avec bébé. “Dès qu’il fait une sieste, je fonce sur mon ordinateur pour travailler. Je cuisine aussi pas mal. Nous sortons faire les courses tous les trois jours. Le soir, une fois que les enfants sont couchés, je rattrape le travail qu’il me reste ou retrouve les proches sur Zoom. (…) Ce que je retiendrai de cette période, ce sont aussi les instants partagés avec mon petit garçon“, a-t-elle ajouté.