Ophélie Meunier, son confinement avec Joseph : “Il a grandi à vue d’oeil !”

0
82

C’est avec soulagement qu’Ophélie Meunier donne rendez-vous aux téléspectateurs le 24 mai prochain pour un numéro inédit de Zone interdite (M6). Alors que la date du déconfinement approche, la journaliste pourra donc reprendre du service à compter de la semaine prochaine. Un retour à un semblant de normalité que la belle brune attendait avec impatience.

À lire aussi

Interrogée sur son confinement par nos confrères de Télé Loisirs, Ophélie Meunier ne cache pas que cela fut une situation compliquée, tant émotionnellement que professionnellement. “Humainement c’est dur, c’est une vraie épreuve. Je sens que voir des gens me manque, c’est le contact qui me stimule, notamment pour trouver des idées pour Zone interdite, c’est ce qui m’inspire. Je manque de cette stimulation. J’ai obéi à tout, mais j’ai hâte que tout cela soit derrière nous.

Des moments extrêmement privilégiés

L’épouse de Mathieu Vergne a toutefois trouvé son compte en restant enfermée chez elle à Paris pendant deux mois. En effet, ce fut l’occasion pour elle de profiter à fond de son jeune fils Joseph. “J’ai aussi vécu plein de choses super, c’est vrai. Par exemple, avec mon petit garçon de 10 mois : il a grandi à vue d’oeil ! J’ai passé des moments extrêmement privilégiés avec lui“, reconnaît-elle, comblée.

En outre, la présentatrice a décidé d’adopter de nouvelles résolutions pendant ce stand-by forcé, comme l’utilisation de sa voiture. “Personnellement, j’ai pris chaque jour une heure, à la minute près, pour marcher. Ça m’a fait du bien, et je me suis aperçue que certaines distances étaient finalement assez rapides à faire. Avant, je sautais un peu dans la voiture pour un oui ou pour un non, c’est certain que je vais le faire beaucoup moins désormais…” Le confinement n’aura dont pas eu que de mauvais côtés !