Ophélie Winter ruinée ? “Je ne suis vraiment pas SDF !”

0
14

Quel bonheur de revoir son visage à l’écran ! Le samedi 29 mai 2021, Ophélie Winter a accepté l’invitation de Laurent Ruquier et s’est rendue sur le plateau de l’émission On est en direct pour livrer sa vérité, en chair et en os. L’occasion de rassurer ceux qui s’inquiéteraient à propos d’éventuelles rumeurs néfastes mais surtout de faire la promotion de son autobiographie évènement, à paraître le 2 juin prochain aux éditions Harper Collins, intitulée Résilience. Ce livre est le fruit d’un premier confinement passé à La Réunion, où l’autrice est restée bloquée un temps, mais une chance surtout de tourner la page.

Je ne suis vraiment pas SDF, j’ai une vie, j’ai une maison

En début d’ouvrage, Ophélie Winter rappelle tous les qualificatifs qui ont été rédigés à son propos ces derniers mois, notamment celui de “sans domicile fixe“. Il était hors de question, pour elle, de laisser planer le doute. “Ha non. Je ne suis pas SDF, tout va bien pour moi, a-t-elle expliqué une bonne fois pour toute à Laurent Ruquier sur France 2. Je trouve ça horrible de dire des choses comme ça sur les gens. Ils feraient mieux de braquer leurs caméras sur les vrais SDF parce qu’il y en a vraiment une tonne et qu’ils ont vraiment besoin d’aide. Moi je ne suis vraiment pas SDF, j’ai une vie, j’ai une maison.

Mourante, je l’ai été

Vous l’aurez compris, elle préfère se concentrer sur tous les aspects positifs que la vie s’apprête à lui offrir. Si l’argent ne coule plus à flot, elle l’assure, Ophélie Winter est aujourd’hui “riche de l’intérieur“. Et c’est tout ce qui compte. “Mourante je l’ai été, a-t-elle toutefois rappelé. Mais je ne suis pas là pour parler de ça. Je suis là pour parler de l’avenir, de la bonne énergie, de dépasser tout ça.” Pour connaître la face un peu plus sombre d’Ophélie Winter, il faudra donc se plonger dans les quelques 175 pages de son ouvrage. Rendez-vous dans quelques heures…