Connectex avec nous

Oscars 2017: Ce qu’il faut savoir sur la 89e cérémonie

Pure Info

Oscars 2017: Ce qu’il faut savoir sur la 89e cérémonie

Oscars 2017: Ce qu’il faut savoir sur la 89e cérémonie

Le tout Hollywood se réunit dimanche soir au théâtre Dolby de Los Angeles pour la 89e cérémonie des Oscars, récompenses annuelles des meilleurs acteurs, scénaristes et réalisateurs de cinéma.

Depuis leur création en 1929, les soirées des Oscars se distinguent toujours par leurs moments mémorables et les surprises dans l’attribution des célèbres statuettes.

Voici quelques anecdotes et chiffres à connaître avant le spectacle:

– La plus jeune lauréate d’un Oscar est Shirley Temple, à l’âge de cinq ans, en 1934, même s’il s’agissait d’un prix honorifique pour les enfants. Tatum O’Neal détient le record pour un Oscar en compétition avec le prix du meilleur second rôle féminin, à l’âge de 10 ans, dans «Barbe à Papa» en 1974.

– Pour le plus âgé, Christopher Plummer avait 82 ans lorsqu’il a remporté l’Oscar du meilleur second rôle en 2012 pour «Beginners». Le plus âgé des meilleurs acteurs est Henry Fonda, pour «La Maison du lac» en 1982. Il avait 76 ans.

– L’actrice en lice la plus âgée reste Gloria Stuart, qui avait 87 ans quand elle a été sélectionnée pour son rôle de Rose Dawson dans «Titanic» en 1997.

– Liza Minnelli se distingue pour avoir été la seule lauréate dont les parents avaient déjà été oscarisés avant elle. Elle a remporté l’Oscar de la meilleure actrice pour «Cabaret» en 1973. Sa mère Judy Garland avait reçu un Oscar d’honneur en 1939 et son père Vincente Minnelli avait été sacré meilleur réalisateur en 1958.

– Trois films ont remporté 11 Oscars: «Le Seigneur des Anneaux: le Retour du Roi» (2003), «Titanic» (1997) et «Ben-Hur» (1959). «Titanic», «Eve» (1950) et «La La Land» (2016) partagent le record pour le plus grand nombre de nominations (14 chacun).

– Le seul film à avoir remporté l’ensemble des Oscars dans toutes les catégories où il était nommé est «Le Retour du Roi». Trois films, «New York-Miami» (1934), «Vol au-dessus d’un nid de coucou» (1975) et «Le Silence des Agneaux» (1991), ont remporté l’ensemble des cinq récompenses les plus prestigieuses («Big five»): meilleur film, acteur, actrice, réalisateur et scénario.

– La vedette la plus oscarisée est Katharine Hepburn, qui a remporté quatre fois la catégorie meilleure actrice en 1934, 1968, 1969 et 1982. Daniel Day-Lewis a trois Oscars du meilleur acteur.

– Meryl Streep détient le record des nominations de comédiens avec 20 sélections. L’actrice américaine et Jack Nicholson, qui a été nommé 12 fois, ont chacun reçu deux statuettes pour le rôle principal et un pour le meilleur second rôle.

– Le studio qui a remporté le plus d’Oscars est Walt Disney, avec 22 statuettes et quatre statuettes honorifiques.

– Le grand perdant est à ce jour l’ingénieur du son Kevin O’Connell, nommé dimanche pour la 21e fois. Il a été devancé à chaque fois depuis sa première nomination avec «Tendres passions» en 1983, lui valant le titre du «nommé le plus malchanceux de l’histoire».

– Le discours de remerciement le plus long a été prononcé par Greer Garson, meilleure actrice en 1942 dans «Madame Miniver». Son discours a duré entre 5 et 7 minutes.

– Anohni, la chanteuse d’Antony and the Johnsons, et première interprète transgenre nommée pour un Oscar, a boycotté la cérémonie l’an dernier, mécontente de ne pas avoir été invitée à se produire sur scène. Elle était en lice pour la meilleure chanson originale avec «Manta Ray» dans le documentaire «Racing Extinction».

– L’Oscar mesure 34,3 centimètres de hauteur pour un poids de 3,8 kilogrammes. Son nom officiel est «Academy Award of Merit». L’actrice Bette Davis a prétendu avoir baptisé le trophée «Oscar» comme le deuxième prénom de son premier mari Harmon Nelson, mais elle a ensuite retiré cette affirmation.

– Environ 3000 Oscars ont été distribués depuis 1929. Il faut environ trois mois pour produire un lot de 50 statuettes.

– La première personne à avoir refusé un Oscar est Dudley Nichols, meilleur scénario en 1935 pour «Le Mouchard», bien qu’il l’ait finalement accepté en 1938. En 1973, Marlon Brando a envoyé une femme amérindienne, Sacheen Littlefeather, lire une déclaration à sa place quand il a refusé sa récompense de meilleur acteur pour «Le Parrain.»

Source : AFP

Lire la suite
Cliquer pour réagir

Liasser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Pure Info

Haut