Oscars 2021 : Le triomphe de Nomadland, Florian Zeller et Daniel Kaluuya

0
17

Un palmarès sans surprise mais riche en émotion. Comme prévu, le film Nomadland a raflé les principales récompenses lors de la 93e cérémonie des Oscars. Meilleur film, réalisateur et actrice pour le road movie de Chloé Zhao qui est devenue (enfin!) la première cinéaste non blanche à remporter le prix du meilleur réalisateur. Par la même occasion, Frances McDormand remporte donc son 3e Oscar, après ceux pour Fargo (1996) et 3 Billboards, Les panneaux de la vengeance (2017). L’actrice de 63 ans rejoint donc le club ultra fermé des triples vainqueurs, dont font partie Daniel Day-Lewis, Jack Nicholson et Meryl Streep.

Pas de surprise non plus pour Anthony Hopkins, meilleur acteur pour son rôle de vieillard sombrant dans la démence dans The Father, film de l’auteur français Florian Zeller, également récompensé par l’Oscar du meilleur scénario adapté.

Autre vainqueur Français, Nicolas Becker, a été reconnu par l’Académie avec l’Oscar du meilleur son sur Sound of Metal, qui dépeint un batteur de heavy metal perdant l’audition. La France a reçu un troisième Oscar avec un prix pour le documentaire court Colette, consacré à Colette Marin-Catherine, une femme de 90 ans qui fut membre de la Résistance sous l’Occupation nazie.

Trois ans après avoir perdu dans la catégorie du meilleur acteur pour Get Out (2018), Daniel Kaluuya est finalement sacré meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation épatante dans Judas and the Black Messiah. Youn Yuh-Jung remporte quant à elle le prix de la meilleure actrice dans un second rôle dans Minari. Par la même occasion, elle bat Glenn Close, nommée pour la huitième fois, et jamais sacrée.

La cérémonie la plus suivie d’Hollywood se tenait exceptionnellement cette année dans une gare historique du centre de Los Angeles accueillant les stars en lice, qui pour beaucoup ont foulé un tapis rouge pour la première fois depuis le début de la pandémie.

C’est là que le Danois Thomas Vinterberg, réalisateur de Drunk, a reçu l’Oscar du meilleur film étranger pour sa comédie douce-amère mettant en scène quatre amis menant une expérience de soûlographie quasi-scientifique. Une victoire dédiée à sa fille Ida, morte dans un accident de voiture quatre jours après le début du tournage et qui devait jouer dans son film.

Découvrez le palmarès de la 93e cérémonie des Oscars :

Meilleur film: “Nomadland”

Meilleur réalisateur: Chloé Zhao, “Nomadland”

Meilleure actrice: Frances McDormand, “Nomadland”

Meilleur acteur: Anthony Hopkins, “The Father”

Meilleure actrice dans un second rôle: Youn Yuh-Jung, “Minari”

Meilleur acteur dans un second rôle: Daniel Kaluuya, “Judas and the Black Messiah”

Meilleur film étranger: “Drunk” (Danemark)

Meilleur film d’animation: “Soul”

Meilleur documentaire: “La sagesse de la pieuvre”

Meilleur scénario original: “Promising Young Woman” – Emerald Fennell

Meilleur scénario adapté: “The Father” – Christopher Hampton, Florian Zeller