Paa Joe, l’artiste ghanéen des cercueils fantaisistes

0
2112

Pour plusieurs d’entre nous, un cercueil signifie la mort, la fin… bref, un truc qui va terminer six pieds sous terre. Pourtant , ces objets peuvent devenir des œuvres fantaisistes et originales et la fabrication des cercueils peut se transformer en art à part entière…

Joseph Ashong, alias Paa Joe, est l’un des plus importants artistes de cercueils personnalisés de sa génération. Ses cercueils personnalisés ont même été exposés en 1989 lors de l’exposition “Les magiciens de la terre” au Centre Pompidou à Paris. Aujourd’hui l’artiste est reconnu et multiplie les participations à des événements artistiques. Ses œuvres s’exposent dans les plus prestigieux musées au monde. The Guardian lui a consacré un reportage où l’on découvre un art incroyable.

Grâce à son talent, le Ghanéen a pu faire connaître ce métier à travers le monde et valoriser les réalisations de ses prédécesseurs puisque cette discipline est une véritable tradition au Ghana.

Outre le talent et le savoir-faire que ce travail requiert, la fabrication des cercueils nécessite également une bonne dose de créativité, de fantaisie et d’imagination. Résultat ? Des œuvres insolites, bluffantes, personnalisées qui reflètent souvent la personnalité du défunt. Certains cercueils sont carrément des hommages à la Pop Culture.

Un walkman, un poisson, une bouteille de Coca-Cola, une tennis Nike, un vache , un crabe etc. font ainsi partie de ses œuvres dont voici une sélection en images.

Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran
Capture d'écran
Capture d’écran

La capitale du Ghana, Accra, consacrera une exposition à l’artiste (et il était temps). Elle sera présentée au nouveau musée Ano début 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.