Paris Jackson : Suicide de son agresseur, l’acteur Isaac Kappy

0
199

À 42 ans, l’acteur Isaac Kappy s’est suicidé. Il s’est jeté du haut d’un pont après avoir abandonné sa voiture sur l’Interstate 40 en Arizona. Il était entré dans la lumière médiatique après avoir été accusé d’agression sur Paris Jackson lors d’une soirée survenue en août 2018.

À lire aussi

Les services de sécurité de l’État de l’Arizona ont confirmé aux médias que l’homme vu par des automobilistes au moment où il se jetait dans le vide depuis un pont près de la ville de Bellemont, était bien l’acteur Isaac Kappy. Le défunt s’était volontairement déporté de la route alors qu’il roulait sur le pont Transwestern Road pour rejoindre l’Interstate 40 où il a été percuté par un camion Ford. Après avoir planté sa voiture sur les lieux, il s’était rendu jusqu’aux barrières du pont et, bien que des passants aient essayé de l’empêcher de sauter, il s’est jeté dans le vide…

Comme le relate TMZ, Isaac Kappy avait posté un message alarmant un peu plus tôt sur Instagram. “Voir la lumière chez les autres… J’ai appris cette leçon m’a été apprise trop tard mais, peut-être, qu’elle peut vous inspirer. Je vais utiliser le reste de mon temps sur Terre à expier mes transgressions et à rechercher la lumière chez les autres et chez moi-même. (…) À tous les gens que j’ai manipulés de manière abusive, je suis vraiment, vraiment désolé. À mes anciens amis que j’ai trahis et dont j’ai abusé, je suis désolé. (…) J’ai manqué de gratitude, d’humilité, de devoir et de solidarité avec les autres”, a-t-il notamment écrit.

L’acteur, qui a tenu de petits rôles dans Thor, Terminator Salvation et Beerfest, a aussi tenu des propos décousus sur le président Donald Trump, Jésus ou Hollywood. Isaac Kappy avait révélé l’existence supposée d’un réseau de pédophilie à Hollywood. Le comédien avait notamment mentionné l’acteur Seth Green, son épouse Clare Grant et le réalisateur Steven Spielberg parmi les membres de ce soi-disant cercle criminel.

Thomas Montet