Pascal Soetens ému aux larmes : à ses fils “meurtris” et “blessés”, il présente ses excuses

0
17

Pascal Soetens avait l’image d’un homme dur dans Pascal, le grand frère. Pourtant, c’est un homme au coeur tendre, surtout quand il évoque sa famille. Au cours d’une interview pour le podcast de Télé Loisirs “Parents d’abord”, l’homme de 51 ans a eu des mots touchants envers ses fils Loucas (23 ans) et Enzo (22 ans).

A l’instar de leur papa, Loucas et Enzo sont sportifs. D’ailleurs, le premier travaille avec son papa. “Loucas est éducateur sportif et travaille avec moi à ma salle de sport [située à Montataire, dans l’Oise, NDLR]. Petit, je lui donnais déjà de l’argent de poche, et maintenant, je le paye ! (rires). Enzo, il est en école d’éducateur sportif. Il passe son diplôme, j’espère qu’il va l’obtenir et on verra ce qu’on lui propose“, a confié Pascal Soetens. Ce dernier et ses fils ont une relation privilégiée et il n’a pas caché qu’il était très fier d’eux. Il a d’ailleurs eu bien du mal à contenir ses émotions au moment d’en parler. “Mes deux garçons, je suis très fier de vous. Je vous aime fort, si vous saviez à quel point… J’adore la relation que l’on a réussi à reconstruire depuis tout ce qui s’est passé“, a-t-il déclaré ému aux larmes.

Pascal Soetens a aussi profité de son interview pour Télé Loisirs pour leur adresser un autre message qui lui tenait à coeur : “Je voulais m’excuser de vous avoir fait du mal, parce qu’on s’est séparés avec la maman. Je sais que ça vous a blessé, ça vous a touché, ça vous a meurtri. Et je voulais m’excuser pour cela et vous dire que finalement, je ne suis pas le papa parfait. Mais je vais m’améliorer, comptez sur moi.

Son ex-femme et lui se sont en effet séparés une première fois quand les deux garçons avaient cinq ans, avant de rompre définitivement. Malgré tout, tous deux semblent entretenir de bonnes relations. Pour preuve, il n’a eu que de tendres mots à son sujet : “Je salue ce qu’elle a fait pour les enfants. Car il a fallu qu’elle surmonte, à un moment donné, deux enfants seuls. Car j’étais beaucoup en tournage. Je la remercie car si, aujourd’hui, les enfants sont polis, bien éduqués, c’est aussi grâce à elle, même si on s’est séparés.”