Patrick Poivre d’Arvor et son petit-fils : rare apparition du duo lors d’un de leur rituel

0
89

Patrick Poivre d’Arvor et son petit-fils Jérémy partagent la même passion : celle du tennis. Comme chaque année, ils ont eu la chance d’être invités à rejoindre les tribunes de Roland-Garros pour suivre le tournoi. Et ce dimanche 11 octobre 2020, ils n’ont certainement pas regretté le déplacement puisqu’ils ont pu assister à la grande finale qui opposait Rafael Nadal et Novak Djokovic. Malgré les masques obligatoires et la perte de quelques degrés à Paris, ils ont esquissé quelques sourires même s’ils étaient surtout très concentrés sur la compétition.

À lire aussi

Sa relation avec Jérémy, le journaliste de 73 ans la chérit tout particulièrement, lui qui a vécu de nombreux drames familiaux. En effet, sur ses sept enfants, trois sont décédés. D’abord sa fille Tiphaine, partie à l’âge de 6 semaines en 1974, victime de la mort subite du nourrisson, mais aussi Garance, mort-née en 1980 et Solenn, atteinte d’anorexie mentale qui s’est suicidée en se jetant sous une rame de métro en 1995.

Alors avec Jérémy, la vie est plus douce pour Patrick Poivre d’Arvor. L’ex de Claire Chazal est d’autant plus ravi que le jeune homme est un féru de tennis comme lui. PPDA est même a actif dans le milieu, il participe depuis 25 ans au Trophée des Personnalités à Roland-Garros, pour la bonne cause. En 2017, il se disait d’ailleurs “impressionné par le jeu de Nadal”. Il avait de quoi l’être ce dimanche étant donné que l’Espagnol n’a fait qu’une bouchée de son rival, obtenant ainsi son 13e sacre, à seulement 34 ans.

13 titres dans la capitale française, 100e match remporté et 20 couronnes en Grand Chelem. Rafael Nadal égale de ce fait le record de Roger Federer. Ce dernier a d’ailleurs eu une pensée pour lui sur Twitter. “C’est un grand honneur pour moi de te féliciter. Nous nous sommes poussés mutuellement à être meilleurs. J’espère que le n° 20 sera une autre étape dans notre voyage. Bien joué Rafa, tu le mérites“, a écrit le Suisse.