Patron incognito : Un PDG métamorphosé et au plus mal, “ils ne m’ont pas loupé !”

0
28

Ce lundi 24 mai 2021, Patron incognito fait son retour sur M6. Dès 21h05, c’est Nicolas de Bronac, fondateur de l’entreprise de pressing écologique Sequoia, qui se prête au jeu. Ce jeune patron de 37 ans va plonger en immersion dans sa boîte, se faisant passer pour un autre. Pour ce faire, Nicolas de Bronac est grimé. Et, comme il le raconte à nos confrères de Télé Loisirs, cette transformation physique n’a pas été des plus plaisantes…

Faux ventre, barbe, cheveux teints… Nicolas de Bronac est un autre homme dans Patron incognito. Ce directeur général de Sequoia est passé, comme les autres participants à l’émission avant lui, sous les mains d’une maquilleuse et a été grimé par la production afin d’éviter que ses employés ne le reconnaisse. “La première des obligations quand on se prête à cette expérience, c’est de quoiqu’il arrive prendre son égo et de le mettre tout au fond de sa poche“, s’amuse-t-il.

Et de poursuivre : “Ils ne m’ont pas loupé ! Cela a été douloureux aussi bien humainement que physiquement car ils m’ont collé un faux-ventre qui faisait presque 10 kilos ! J’ai dû le supporter toute la journée. C’est un métier artisanal, on est debout, alors avec une surcharge pondérale inhabituelle, c’est encore plus compliqué.

Nicolas de Bronac et sa nouvelle apparence : “J’avais l’air complètement ridicule !”

Certains patrons, soucieux de leur image, imposent des consignes à la production en terme de relooking. Ce n’est pas le cas de Nicolas de Bronac, qui a laissé carte blanche aux équipes de M6 sur ce point-là. “Je suis parti du principe que la production avait une belle expérience. J’étais le 37e à participer à l’émission. Je leur ai fait confiance à 100%“, confie-t-il.

Et le résultat l’a bluffé ! “Quand j’ai vu ma tête, je me suis dit : ‘Qu’est-ce que c’est que cette horreur ?!’ (rires). J’avais l’air complètement ridicule ! Ma particularité, c’est ma voix, j’ai un timbre de voix très particulier, se souvient-il. On a fait des essais pour que je prenne un petit accent mais c’était ridicule et surtout ce n’était pas tenable sur la longueur.

Un épisode qui promet !