Paul (12 Coups de midi) “intolérant” en amour : portrait de sa femme idéale

0
61

Champion emblématique des 12 Coups de midi, Paul est toujours autant apprécié même après son élimination du jeu. Il opère un retour en force aujourd’hui sous l’oeil de ses fans, mais cette fois-ci, c’est par écrit qu’il espère faire sensation. En effet, le jeune homme qui entre en troisième année de licence d’histoire est sur le point de publier son premier livre autobiographique. Ses 153 participations dans l’émission de TF1 qui lui ont permis de remporter près de 700 000 euros, le syndrome d’Asperger dont il est atteint, ses phases de dépression… Le jeune homme ne va plus rien cacher de sa vie, même en ce qui concerne ses histoires de coeur.

À lire aussi

En effet, à travers les pages de son livre, Paul évoque ses rapports particuliers avec les femmes, lui qui n’a connu qu’une unique relation d’une durée de “trente-huit heures comme nous l’apprend le magazine Gala qui s’est procuré quelques extraits. Mais d’après nos confrères, il “ne perd pas espoir de rencontrer la jeune fille du ‘XIXe’ siècle’ qu’il imagine dans son livre.” La fille de ses rêves devra toutefois répondre à ses exigences, à savoir “partager ses passions pour la lecture, les musées, les jeux de société“. Des critères non négociables pour le protégé de Jean-Luc Reichmann qui reconnaît être “d’une grande intolérance“, de par sa condition.

Les filles que je rencontre essaient de s’adapter, mais il y a des choses que je ne veux pas qu’elles fassent. Et le fait d’être dans l’incompréhension peut me plonger dans le désespoir… Mais je n’abandonne pas l’idée, surtout ce que ce sont désormais les filles qui viennent vers moi. Beaucoup plus simple pour établir le contact“, explique-t-il dans son ouvrage. Mais encore faut-il que celles-ci lui envoient des messages “sans fautes d’orthographe” !

Quoi qu’il en soit, Paul est beaucoup plus à même de prendre son indépendance qu’avant sa participation aux 12 Coups de midi. Il espère même pouvoir réussir à habiter seul, un projet qu’il a tenté par deux fois de mener à bien, sans succès pour l’instant. Patience !