Paul (les 12 Coups de midi) tourmenté : il confie avoir déjà pensé au suicide

0
84

C’est l’un des champions les plus emblématiques des 12 Coups de midi. Après avoir conquis le petit écran et récolté au passage près de 700 000 euros, le jeune homme de 21 ans, qui est entré en troisième année de licence d’histoire, se lance désormais à la conquête des librairies en publiant son premier ouvrage, Ma 153e victoire. Un livre paru le 2 septembre dernier et qui se veut autobiographique puisque le protégé de Jean-Luc Reichmann y évoque aussi bien son parcours dans l’émission de la Une que ses rapports compliqués avec les femmes, mais surtout sa condition, lui qui est atteint du syndrome d’Asperger.

À lire aussi

Il s’agit d’un trouble envahissant du développement, une forme d’autisme, avec lequel il a appris à s’adapter. Mais cela lui vaut aussi parfois de tomber dans la dépression. C’est ce qu’il a révélé auprès de nos confrères d’Ici Paris ce vendredi 4 septembre 2020. “Parfois je flirte avec l’idée de suicide. Je suis d’une violence extrême avec les autres et moi-même“, a-t-il reconnu. Et d’ajouter : “Comme je n’arrive pas toujours à suivre un chemin linéaire dans mon existence, je me dis parfois que le sens de ma vie m’échappe. Quand je suis dans une phase de crise de violence, de paranoïa, de dépression ou que je ne parviens plus à faire cohabiter Dr Jekyll et Mister Hyde.”

Mais bien heureusement, Paul est jusque-là toujours parvenu à se débarrasser de ses démons, notamment grâce à sa passion pour les livres justement. “Au fil de mes lectures, je rencontre des personnages illustres décédés qui me donnent envie de poursuivre cette existence qui vaut la peine d’être vécue. Il faut continuer à se battre, même quand le train a déraillé“, explique-t-il avec optimisme. Aujourd’hui, c’est son propre parcours qui va pouvoir en inspirer d’autres dans son cas.