Pékin Express 2019 – Martine blessée : “J’aurai peut-être des séquelles”

0
114

Jeudi 22 août 2019, lors du sixième épisode de Pékin Express, la route des 50 volcans (M6), Steve et Martine ont quitté le jeu. Le coach et sa cliente n’ont pas été éliminés, mais ils ont été contraints d’abandonner sur décision médicale. Une situation compliquée à vivre pour le duo, comme ils l’expliquent en exclusivité pour Purepeople.com.

À lire aussi

Qu’avez-vous eu exactement à la cheville Martine ?
Martine : À cause de ma chute du paddle, j’avais une fracture. Donc on avait passé une radio et ils m’avaient dit 15 jours après qu’on passerait une radio de contrôle. Et lors de cette radio de contrôle, la fracture s’est élargie bien que je n’aie pas mal. Ils ont donc décidé de nous faire partir.

Comment avez-vous réagi en apprenant la décision du médecin ?
Martine : Je n’ai même pas attendu que le docteur me le dise, je l’ai vu à sa tête. J’ai versé toutes les larmes de mon corps. Je n’arrivais même pas à parler, je ne faisais que pleurer. J’étais tellement, mais tellement déçue. Je pensais à Steve… C’était une catastrophe pour moi, j’étais dégoûtée.

Combien de temps vous a-t-il fallu pour vous en remettre ?
Martine : J’ai eu un mois de rééducation. Quand je suis rentrée en France, je suis allée voir un chirurgien trois jours après mon retour comme me l’avait conseillé le médecin au Costa Rica. Le médecin m’avait quand même proposé de me remettre sur pieds, mais il fallait casser ma cheville ! J’ai refusé, du coup, je suis restée comme j’étais. J’ai toujours cette fracture qui s’est consolidée, peut-être que plus tard j’aurai des séquelles, de l’arthrose… Mais pour l’instant, je suis bien.

On avait décidé de rester

Steve, en voulez-vous à Martine ?
Steve : Ah non, pas du tout. Il y a eu beaucoup de tristesse aussi parce qu’on sort sur une première place, on a gagné des immunités, des bonus. On était quasiment les plus forts. J’étais sûr et certain qu’on allait gagner Pékin Express !

Qu’est-ce qui a été le plus difficile ?
Steve : Moi, ça a été la faim. J’ai supporté la distance avec ma famille même si c’est vrai que ça me manquait de ne pas les avoir tous les jours au téléphone. On savait dans quoi on s’était embarqué ! Tant qu’il n’y avait pas de problème en France, c’était bon.
Martine : Moi, la faim, je l’ai bien supportée. D’ailleurs, quand j’avais à manger, je donnais ma part à Steve parce que je voyais bien qu’il allait tomber dans les pommes. Il avait besoin de manger, manger, manger…
Steve : J’avais besoin de force pour les épreuves. Je portais les deux sacs tous les jours aussi !

Avez-vous perdu du poids pendant l’aventure ?
Steve : J’ai perdu 6 kilos les deux premières semaines d’aventure. Mais je les ai vite repris en rentrant en France !
Martine : Comme vous avez dû le voir dans le portrait, je suis fâchée avec la balance. Mais j’ai vu que j’avais perdu du poids par rapport à mes vêtements. Et en rentrant, je n’ai pas pu reprendre le sport de suite, donc c’était un peu compliqué pour moi.

Steve, êtes-vous plus dragué depuis la diffusion du programme ?
Steve : On va dire que j’ai beaucoup plus la cote ! Mais bon, après, il y a beaucoup de profiteuses… Je reste célibataire, j’attends de trouver la bonne. Je ne veux pas me précipiter sur la première venue. S’il y a des candidates, qu’elles envoient leur CV (rires) !

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.