Pékin Express : L’accident qui avait laissé Stéphane Rotenberg en sang

0
268

Le drame a été révélé ce jeudi 1er octobre 2020, par Télé Loisirs. Un grave accident de la route est survenu sur le tournage de la prochaine saison de Pékin Express (M6), en Turquie. La semaine passée, un conducteur de 82 ans a perdu le contrôle de son véhicule et a ainsi percuté deux voitures de l’équipe. L’automobiliste est mort et des membres de l’équipe impliqués ont été “légèrement blessés”. Ce n’est malheureusement pas la première fois que la production doit faire face à un accident.

À lire aussi

Rappelez-vous, en 2012, Stéphane Rotenberg et l’équipe de l’émission d’aventure de M6 tournaient Pékin Express : Le Passager mystère. Une édition spéciale avec d’anciens participants, dont les frères Belges Ludovic et Samuel qui avaient remporté cette édition. Tous sont notamment passés par les Philippines. Et le présentateur de 53 ans se souviendra pendant longtemps de cette étape.

Alors qu’il se trouvait à bord d’un side-car, il a perdu le contrôle et a été percuté par une voiture. Un drame filmé par les caméras de M6 et dont les téléspectateurs avaient pu découvrir les images-chocs. Ils avaient notamment pu voir des images de l’animateur, la tête en sang. Le tournage a bien entendu été stoppé et Stéphane Rotenberg, qui heureusement a survécu à l’accident, a vu un médecin en urgence pour vérifier ses blessures. “Quand j’ai vu arriver Stéphane, j’ai eu très peur. Il a tout de suite été pris en charge par notre médecin et le service d’urgence. Quelques points de suture plus tard, tout est rentré dans l’ordre“, avait confié le producteur Thierry Guillaume à TV Mag.

L’équipe de Pékin Express a donc repris le tournage une fois Stéphane Rotenberg remis sur pied. “Cet accident n’a rien changé à notre planning. Stéphane va bien. Il porte simplement une casquette pour masquer ses pansements. Il en a même plaisanté avec les candidats“, avait précisé le producteur. De son côté, le présentateur s’était confié sur l’accident auprès de nos confrères de Télé Loisirs. “C’est un banal accident de la route, sans grande conséquence. J’ai eu la chance d’être très bien soigné par le médecin de la course, qui a été formidable. Il est urgentiste au départ, il sait gérer ça. Il est arrivé et il a su ce qu’il avait à faire. La course a repris dans l’heure qui a suivi le pépin (…) Je marche encore en claudiquant (…) C’est vraiment une péripétie“, avait-il assuré quelques jours après l’incident.