Accueil Pure Cinema “Pendant la chimio, vautrée comme un cachalot…” : Victime d’un cancer Clémentine...

“Pendant la chimio, vautrée comme un cachalot…” : Victime d’un cancer Clémentine Célarié se confie

0
18

A 64 ans, RTL ce jeudi 4 novembre 2021, la comédienne est revenue sur le sujet.

L’actrice, vue ces dernières années au cinéma dans En mille morceaux, Edmond ou encore Boutchou, a décidé de finalement sortir du silence quant à son combat contre le cancer après avoir écrit son livre pendant toute la période où elle était entre les mains des médecins, notamment pour des séances de chimiothérapie. “Quand on est dans ce moment-là, qui est en fait pour moi un moment de vie profond, où on se retrouve seule, durant la chimiothérapie, vautrée comme une sorte de cachalot… Je me suis dit : ‘Bon, il faut se fabriquer un médicament, et je me suis dit je vais faire ce livre, car j’avais besoin de m’adresser à quelqu’un’“, a-t-elle expliqué. “Je ne voulais pas le dire trop tôt, je voulais révéler ça avec un livre pour que ce soit tout une aventure et pas seulement l’anecdote sensationnelle, je voulais raconter ça“, a-t-elle expliqué, ajoutant n’avoir pas voulu non plus effrayer ses partenaires de théâtre avec qui elle a repris les représentations de la pièce Une vie.

Pendant des mois, elle a réussi à leur cacher son cancer du côlon “grâce” d’abord aux manifestations des Gilets Jaunes derrière lesquels elle se cachait en disant ne pas pouvoir venir au théâtre puis ensuite avec les salles fermées par la crise sanitaire. Et, quand elle devait se rendre sur un plateau télé, elle optait alors pour une perruque. Ce qui explique son nouveau look en mars dernier, lors d’un show hommage à Line Renaud ? “Ce n’est pas parce qu’on a un cancer qu’on meurt (…) Des fois, les gens vous regardent comme si vous étiez mort, mais vous ne l’êtes pas, c’est parce que nous ne sommes pas éduqués“, dit-elle, demandant au public “de ne pas (la) regarder avec un air de pitié“.

Dans son ouvrage, Clémentine Célarié tient ainsi à dédramatiser et à raconter les coulisses de la lutte contre le cancer pour que les gens apprennent alors elle y raconte l’opération, la chimio, la perte de cheveux et même son retour sur les toilettes ! “La vérité fait avancer, moi j’en avais besoin, si on reste dans l’hypocrisie on ne risque rien mais ça contribue pas à guérir“, dit-elle. Des détails crus, drôles et sincères à l’image de la populaire comédienne qu’elle est, et de la femme engagée que tout le monde aime.