Philippe Gildas était aux premières loges quand Coluche a lancé Les Restos du Coeur

0
293

Philippe Gildas, mort cette nuit à l’âge de 82 ans, était un véritable touche-à-tout. Journaliste, animateur ou encore producteur… Celui qui a créé “l’infotainment” en France en mêlant journalisme et divertissement est devenue une véritable star du petit écran grâce à son émission Nulle part ailleurs, sur Canal+. Mais avant cela, c’est notamment chez Europe 1 qu’il a officié. Directeur de la station de 1981 à 1985, Philippe Gildas était d’ailleurs aux premières loges lors de la création des Restos du coeur, en 1985.

“Coluche ne partait pas avec l’idée exacte des Restos, il faut rendre justice à ceux qui l’ont eu, mais que l’on ne connaît pas: ce sont les gens, les auditeurs d’Europe 1 de l’époque, qui n’arrêtaient pas de dire qu’il fallait faire quelque chose”, racontait le présentateur le 21 novembre 2017 sur Europe 1. “Au même moment, il y avait une énorme campagne pour l’Ethiopie. On avait des appels en permanence, y compris sur Europe 1, pour dire qu’il y avait des problèmes alimentaires également en France”. 

“Coluche en parlait dans le bureau”

Le 26 septembre 1985, c’est donc au micro d’Europe 1 que Coluche, révolté contre la famine et le gaspillage alimentaire, avait annoncé, dans l’émission Y’en aura pour tout le monde, son envie de créer une cantine proposant des repas gratuits pour les plus démunis. 

“Il en parlait dans le bureau déjà depuis quinze jours, trois semaines, ça germait dans son esprit, très fort, et ça a bien poussé. Il s’est occupé de tout, de A à Z”, confiait à ce sujet Maryse, l’épouse de Philippe Gildas, sur Europe 1 en 2014.

“Dans cette affaire, Coluche s’est révélé comme une grande personne, d’une grande générosité et d’une charité incroyable, qui faisait que de toute façon il n’écoutait même pas les critiques. On n’a pas idée de tout ce qu’il a obtenu personnellement de l’Europe, à Bruxelles. Sa force, c’est qu’il était d’un entêtement incroyable”, expliquait en 2017 Philippe Gildas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.