Philippe Gildas : Sa femme Maryse “seule” et “abandonnée” depuis sa mort

0
47

Le 28 octobre 2018, Philippe Gildas s’éteignait à l’âge de 82 ans des suites d’un cancer. Le journaliste emblématique du petit écran et plus particulièrement de l’émission Nulle part ailleurs en compagnie d’Antoine de Caunes, laissait ainsi derrière lui ses trois enfants nés d’un premier mariage, Gildas, Hervé et Christophe, mais aussi celle qui l’aura accompagné pendant trente-six ans et jusqu’à la fin de sa vie, sa femme Maryse Gildas.

À lire aussi

Depuis sa disparition, l’ancienne figure d’Europe 1 de 80 ans s’efforce d’entretenir les souvenirs autour de son défunt mari, comme samedi 27 juin 2020. Invitée de Que sont-ils devenus ? sur Non Stop People, Maryse Gildas a évoqué avec émotion leur rencontre, leur vie à deux ou encore leurs nombreux voyages heureux. Mais lorsqu’il fut temps de parler de son quotidien sans lui, Maryse n’a pas pu cacher sa tristesse. “Je suis seule, un peu abandonnée quoi. Mais il est là, mais je suis seule oui“, a-t-elle expliqué à l’animateur de l’émission Jacques Sanchez. Et de relativiser : “Mais enfin, déjà 36 ans de bonheur, c’est déjà pas mal. Il faut bien être positive. Ça a été très très dur. La fin a été très très dure, mais il est présent. Il est là, je sens qu’il peut me protéger par moments. J’aime me le dire.

Pour être sûre de toujours sentir sa présence, Maryse Gildas ne s’est d’ailleurs pas débarrassée de ses affaires dans leur appartement. Pour Gala, elle racontait il y a encore quelques jours : “Ce serait m’arracher encore quelque chose. Ici, dans notre nid, je suis encore presque collée à lui, je sens qu’il est là et ça fait du bien.

Pour rappel, Maryse et Philippe Gildas se sont rencontrés pour la première fois en 1974 dans les studios d’Europe 1. Un coup de foudre immédiat pour le grand journaliste, directeur de la station à l’époque, qui ne peut toutefois succomber aux charmes de la jolie blonde qui débarque étant donné qu’il est marié et père de famille. Ce n’est que six ans plus tard qu’il se décidera à vivre son idylle avec Maryse au grand jour, pour ne plus jamais la quitter par la suite.