Phoebe Dynevor (Bridgerton) épaule nue, Hugh Grant amoureux à la cérémonie des BAFTA 2021

0
24

Les salles de cinéma sont toujours fermées mais le septième art est tout de même célébré, dans la mesure du possible, malgré des conditions sanitaires très restrictives. En Angleterre, la légendaire cérémonie des BAFTA – les British Academy of Film and Television Awards – a pris place, pour sa 74e édition, au Royal Albert Hall de Londres les 10 et 11 avril 2021. À deux semaines des Oscars, les différents acteurs du monde du grand écran se sont donc réunis au Royaume Uni, sans public, mais avec des récompenses à la clé. Certains ont, néanmoins, dû récupérer leurs trophées par vidéoconférence.

Clara Amfo, Pedro Pascal, Phoebe Dynevor – La Chronique des Bridgerton – , Tom Hiddleston, James McAvoy, Hugh Grant et son épouse Anna Eberstein, Celeste Epiphany, Priyanka Chopra et son mari Nick Jonas, Amanda Berry, Sophie Cookson, Gugu Mbatha-Raw, Richard E. Grant Jonathan Pryce, David Oyelowo, Cynthia Erivo et Asim Chaudhry ont, entre autres, foulé le tapis rouge installé pour l’occasion. Mais LA star de ces deux soirées de prestige était incontestablement le film Nomadland, de Chloé Zhao. Ce long-métrage, que les spectateurs iront voir en masse dès que possible, a amassé quatre prix, détenant le record de cette 74e cérémonie britannique.

Historiquement, Chloé Zhao est seulement la deuxième femme a avoir été sacrée dans la catégorie “Meilleur réalisateur” aux BAFTA. Elle a rendu hommage à “la communauté nomade” qui l’a “si généreusement accueillis dans sa vie” : “Elle a partagé avec nous ses rêves, ses luttes“, a déclaré la cinéaste. Déjà sacrée aux Golden Globes fin février, Chloé Zhao apparaît désormais en position de force pour les Oscars, pour lesquels elle cumule quatre nominations. Rendez-vous le 26 avril…

BAFTAS 2021, le palmarès complet

Meilleur film : Nomadland, de Chloé Zhao

Meilleur film britannique : Promising young woman, d’Emerald Fennell

Meilleur nouveau scénariste/réalisateur/producteur britannique : Remi Weekes (scénariste/réalisateur) pour His house

Meilleur film en langue étrangère : Another Round, de Thomas Vinterberg

Meilleur documentaire : My octopus teacher, de Pippa Ehrlich et James Reed

Meilleur film d’animation : Soul, de Pete Docter et Kemp Powers

Meilleur réalisateur : Chloé Zhao pour Nomadland

Meilleur scénario original : Emerald Fennell pour Promising young woman

Meilleure adaptation : The Father, de Florian Zeller

Meilleur actrice principale : Frances McDormand dans Nomadland

Meilleur acteur principal : Anthony Hopkins dans The Father

Meilleure actrice secondaire : Yuh-Jung Youn dans Minari

Meilleur acteur secondaire : Daniel Kaluuya dans Judas and the Black Messiah

Meilleure bande originale : Jon Batiste, Trent Reznor et Atticus Ross pour Soul

Meilleur casting : Lucy Pardee pour Rocks

Meilleure cinématographie : Joshua James Richards pour Nomadland

Meilleur montage : Mikkel E.G. Nielsen pour Sound of metal

Meilleurs costumes : Ann Roth pour Ma rainey’s black bottom