Connectex avec nous

PHOTOS. La vraie faute d’Emmanuel Macron pour son interview sur BFM et Médiapart : ses manches de veste étaient trop courtes

Pure People

PHOTOS. La vraie faute d’Emmanuel Macron pour son interview sur BFM et Médiapart : ses manches de veste étaient trop courtes

Emmanuel Macron était sur l’antenne de BFMTV, ce dimanche 15 avril, pour une interview conduite par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel. Et son costume n’était pas vraiment à la hauteur de l’exercice. On vous explique.

Emmanuel Macron a répondu pendant 2h40 aux questions de Jean-Jacques Bourdin et d’Edwy Plenel, ce dimanche 15 avril au soir. Si le président a certainement rôdé son discours pendant des heures, il n’a pas dû passer autant de temps à choisir son costume. Pourtant, lorsque l’on passe presque trois heures devant une caméra, il faut être à l’aise, sûr de soi. Et là, il y a un couac. Assis dans son fauteuil, souvent les coudes posés sur la table et le buste en avant, les manches étaient à la limite d’un trois-quart tant elles étaient courtes. Quant au dos, le tissu remontait vers la nuque même lorsqu’il n’avait pas les coudes sur la table. Emmanuel Macron n’a pas vraiment l’habitude de vivre des wardrobe malfunction. Ses costumes sont en général sans surprise mais bien coupés et ajustés. Alors pourquoi ?

On a demandé à Jonas&cie, tailleur du président ce qu’il s’était passé. Jean-Claude Touboul, créateur et directeur de la maison, assure que derrière la question des manches, réside en réalité un problème de chemise, et explique à Closer : “Les poignets de ses chemises sont serrant, ce qui fait que la chemise reste bloquée sur ses poignets et n’épouse pas la veste dans les mouvements de ses bras. S’il avait un poignet moins serrant ou même une chemise à poignet mousquetaire (manche plus ample sur le poignet, ndlr), la chemise bougerait en même temps que la veste”. Pourtant, si une chemise peut définitivement influer sur l’aspect général d’un costume, elle ne fait pas la veste…

Et le dos alors ?

D’ailleurs, sur la question du dos, la chemise ne peut aucunement influer. Là, c’est une question de coupe. Les emmanchures apparaissent bien trop larges, alors qu’en général elles sont choisies plus ajustées quand il y a du mouvement. Et le président ne boude pas son plaisir quant à la gestuelle qui accompagne ses propos. Mais Emmanuel Macron est censé porté des costumes sur mesure confectionnés par Jonas&cie. Alors la silhouette du président aurait-elle changé ? Non, nous répond le tailleur : “Depuis trois ans qu’on l’habille, c’est quelqu’un qui n’a pas bougé d’un gramme. Donc on sait que sa silhouette reste la même“. Mais ! “Est-ce que ce n’est pas l’un des tous premiers costumes qu’il nous a acheté qui n’était pas sur mesure ? Peut-être aussi que ce costume ne vient pas de chez nous”, se questionne le tailleur. Contacté par Closer, l’Elysée a confirmé qu’il s’agissait bien d’un costume Jonas&cie.

Peut-être aussi que le costume vient de chez eux, est sur mesure mais qu’en réalité il vit les limites de son élégance. Car Emmanuel Macron ne porte que des costumes fit, cintrés, ajustés de toute part. C’est son côté rupture avec François Hollande et ses costumes plus droits. Le problème avec les costumes ajustés c’est que dès que la personne bouge, s’assied, le tissu ajusté au buste remonte vers les épaules et entraîne dans son ascension les manches. Les costumes d’Emmanuel Macron ne se portent donc que lorsque la personne est debout et figée. Sur une photo donc. Par exemple pour accueillir des personnes à l’Elysée comme ce lundi 16 au matin.

Plus dans Pure People

Haut