Pierre et Frédérique (L’amour est dans le pré) : Leur vie totalement chamboulée, confidences sans fie

0
47

C’est l’un des plus anciens couples de Karine Le Marchand sur M6. Depuis, ils ne se sont plus jamais quittés ! Et cela fait maintenant déjà dix ans d’amour. Un petit garçon, prénommé Gabriel, est même venu compléter leur bonheur. Auprès de nos confrères du site de France Bleu, les agriculteurs se livrent sur cette nouvelle vie depuis leur passage télévisé.

On était jeunes et beaux“, lance Frédérique à propos des images de sa rencontre avec Pierre, capturées par M6 et diffusées à des milliers de téléspectateurs. Aujourd’hui, ils sont toujours aussi beaux, moins jeunes certes mais ultra connus ! En effet, depuis leur participation à L’amour est dans le pré, les amoureux ont vu leur quotidien bouleversé. Déjà parce qu’ils se sont mis en couple, mais aussi parce qu’ils ont acquis une certaine notoriété qui perdure, même dix ans plus tard.

Frédérique se souvient alors avoir été reconnue jusque dans un moment intime, alors qu’elle se trouvait dans une station service. “J’étais aux toilettes, on tapait sur ma porte. On me demandait si c’était moi la dame de la télé, si Karine Lemarchand est sympa“, raconte-t-elle. Autre anecdote plutôt amusante, au salon de l’agriculture cette fois. “Un ami a dit à Michel Drucker de venir jusqu’à notre stand. On fait donc une photo à trois avec lui. A ce moment, une dame passe et nous dit qu’elle nous adore. Elle a demandé à Michel Drucker de nous prendre en photo avec elle, se souviennent les gérants d’une exploitation agricole et d’une chambre d’hôte dans le Gers. Quelqu’un lui a dit que c’était quand même Michel Drucker qui était là. Mais elle a dit que c’est avec nous qu’elle voulait une photo, donc il nous a pris en photo. On a trouvé ça très drôle.

Si certains participants à des shows télévisés rêveraient de retrouver leur anonymat, comme l’avait manifesté Sam de Koh-Lanta, Frédérique et Pierre sont aux anges. “On ne fait pas une émission comme ça quand on est bien dans ses baskets, avoue Frédérique. Donc ça nous a fait un espèce de pansement d’avoir autant de reconnaissance, d’amour, etc. Depuis dix ans ans ça n’a jamais arrêté mais les gens sont bienveillants.” Cette notoriété a changé leur vie, et ils s’apprêtent à coucher par écrit cette belle histoire dans un livre qui sortira prochainement.