Pierre Ménès gâté : il dévoile sa luxueuse montre à 230 000 euros

0
223

Pierre Ménès a retrouvé la forme ! Touché de plein fouet par le Covid-19 pendant le confinement, le commentateur sportif de 56 ans en a vraiment bavé. Le 13 avril dernier, il expliquait avoir été transporté en urgence à l’hôpital pour un suivi précautionneux, lui qui a tout de même été greffé du foie et du rein en 2016. Dans son malheur, il était cependant heureux de pouvoir annoncer sa fulgurante perte de quinze kilos.

À lire aussi

De nouveau sur pied après une convalescence surveillée de près par son épouse Mélissa, le complice d’Hervé Mathoux dans le Canal Football Club peut enfin proposer ses points de vue acerbes sur le milieu du foot. Vendredi 26 juin 2020, il était d’ailleurs invité dans le talk-show de Guillaume Pley, Le QG, diffusé sur YouTube. Mais outre son savoir sur les as du ballon rond, Pierre Ménès a suscité l’intérêt pour l’accessoire flambant qu’il avait au bras. Une montre signée par un luxueux horloger.

Elle brille de mille feux !

Qu’est-ce que c’est que cette montre ? Elle brille !“, lui a demandé Guillaume Pley intrigué. “Elle brille de mille feux“, confirme le principal intéressé. “C’est la dernière manufacture suisse indépendante, viens kiffer !“, adresse-t-il ensuite au caméraman histoire de faire un gros plan. Et pour lui de préciser au passage son prix exorbitant : “C’est une Christophe Claret, c’est ce qu’on appelle dans l’univers horloger, une très grande complication et la plaisanterie vaut quand même 230 000 euros“. De quoi choquer son entourage. “P*tain la vache !, lâche même Guillaume Pley, c’est le prix d’un appartement !

Je vais me faire agresser“, plaisante alors Pierre Ménès conscient de la valeur exceptionnelle de sa montre. Toutefois, il finit par indiquer qu’il n’est en réalité pas l’heureux propriétaire de ce bel objet. “Mais je rappelle qu’on me la prêtée, on ne me l’a pas offerte ! Mais là, maintenant que j’en ai bien fait la pub, on va peut-être me la donner“, espère-t-il.