«Pill Cosby», un cocktail de mauvais goût

0
888

La blague ne passe pas. Un bar-restaurant de Washington s’est excusé et a retiré de son menu un cocktail baptisé «Pill Cosby», dans lequel flottaient des pilules vides en référence au comédien américain Bill Cosby, accusé d’avoir agressé sexuellement des femmes qu’il aurait préalablement droguées.

Après avoir assuré que cette boisson visait à sensibiliser la clientèle à la question des agressions sexuelles, les propriétaires de l’établissement ont convenu que leur initiative était de «mauvais goût».

Le “pill cosby” – Image Twitter

«Les allégations visant M. Cosby sont graves et en aucune façon nous n’avions l’intention de prendre à la légère les souffrances liées à ses agissements», ont écrit lundi dans un communiqué Davin Gentry, Kevin Hallums et John Geiger, qui gèrent le bar Diet Starts Monday.

«Nous sommes profondément désolés», ont-ils ajouté, après que leur cocktail à base de téquila eut suscité sur les réseaux sociaux une vague de réprobations et d’appels au boycottage de leur commerce situé dans le quartier branché de la 14e rue de la capitale.

Bill Cosby est accusé d’avoir agressé sexuellement des femmes qu’il aurait préalablement droguées.

Cette controverse a éclaté alors que doit s’ouvrir le 5 juin le procès de Bill Cosby, un pionnier des Afro-américains à la télévision et une grande figure de la culture populaire de la seconde moitié du XXe siècle en Amérique.

Le processus de désignation des jurés en vue de ce procès a démarré lundi à Pittsburgh, en présence de Bill Cosby, âgé de 79 ans.

Il est poursuivi pour agression sexuelle en 2004 sur la personne d’Andrea Constand, mais de nombreuses autres femmes ont affirmé avoir été victimes d’agressions similaires de sa part, des faits allégués aujourd’hui prescrits.

Avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.