Plus belle la vie : Un personnage tué dans la série, son interprète “surpris”

0
9

Les années passent mais France 3. Ces derniers risquent bien d’être surpris lors de la diffusion de l’épisode inédit de vendredi 15 octobre 2021, déjà accessible sur Salto, avec la disparition d’un personnage. Attention spoiler.

Le redouté manipulateur César Cordonnier va faire ses adieux au Mistral. Et pas de la meilleure des manières. Après s’être encore une fois attiré des ennuis en commanditant la mort de son ennemi juré Baptiste, l’époux de la femme qu’il aime, Emma, César a reçu la monnaie de sa pièce. Jacob et Camille ont décidé de l’éliminer pour de bon. Un rôle interprété depuis six ans par Grant Lawrens (25 ans). Et, contrairement à d’autres acteurs dans le passé, ce dernier aurait préféré ne pas mettre un terme à cette aventure.

J’ai été surpris parce que je ne m’y attendais pas. On m’a appelé pour me prévenir, ensuite j’ai discuté avec Géraldine Gendre [la productrice de Plus belle la vie, ndlr] qui m’a expliqué que c’était une décision des auteurs, que c’était pour l’histoire“, a-t-il expliqué à Télé Loisirs. Une décision que Grant Lawrens a réussi à accepter avec beaucoup de maturité. Le comédien est même reconnaissant d’avoir pu être au casting de Plus belle la vie aussi longtemps : “On raconte des histoires, donc si cela a du sens, il faut la jouer. C’est le jeu. On ne signe pas des contrats à durée indéterminée. Quand on me propose des intrigues, je les accepte, si on ne m’en propose plus, je ne me considère pas trahi. A l’origine, je n’étais pas censé revenir dans la série. Je me suis toujours considéré comme chanceux à chaque fois que l’on me proposait une intrigue.”

Ainsi, le charmant jeune homme qui a également été vu dans La petite Histoire de France ne s’est pas battu pour inverser la tendance auprès des auteurs de la série. “Je n’ai pas essayé de renverser la vapeur en demandant à la production de me garder, j’ai accepté la décision. (…) Dans cette intrigue, il a quand même voulu faire tuer Baptiste ! Il a passé un cap et sa mort se justifie. Selon moi, ce sera plus acceptable de le voir mourir pour cette raison-là plutôt que pour ce qu’il était en général“, a-t-il conclu sur le sujet.