“Pour moi, il est mort” : Pierre Ménès tire un trait définitif sur Hervé Mathoux !

0
18

Après douze ans de bons et loyaux services, viré de Canal+. Son comportement jugé sexiste et évoqué dans Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste, le documentaire de Marie Portolano, a contribué à ce retrait de l’antenne désormais définitif. Il était une figure incontournable du Canal Football Club auprès d’Hervé Mathoux. Aujourd’hui, rien ne va plus entre les deux journalistes.

Depuis mars dernier et la diffusion du documentaire, c’est silence radio… ou presque. À l’époque, Hervé Mathoux a expliqué par texto à Pierre Ménès pourquoi il devait prendre ses distances. Un message toujours pas accepté ni compris. C’est désormais via interviews interposées qu’ils s’écharpent. “Lui, il était là pour faire le beau quand j’étais malade, mais quand il a fallu sortir ses c***lles, il n’y avait plus personne“, avait déclaré Pierre Ménès à Télé Star en juillet dernier. “J’espère juste qu’il finira par prendre le chemin de la remise en cause que l’époque nous dicte d’avoir. Pour l’instant, il ne semble pas l’avoir fait“, avait de son côté sobrement répliqué l’animateur dans les pages de L’Équipe le 13 septembre 2021.

Moins de dix jours plus tard, auprès du même quotidien sportif, Pierre Ménès est direct. “Pour moi, il est mort“, lance-t-il à propos d’Hervé Mathoux. À la mi-juillet, il semblait pourtant ne retenir que les bons souvenirs de ces douze années passées chez Canal+. “Même si ces derniers mois ont été difficiles, je n’oublierai jamais ces années à Canal, leur bonté quand j’ai été malade et leur accueil à mon retour. Et leur professionnalisme au service des sports. Je pars avec de l’affection. Canal sera dans mon coeur“, écrivait-il sur Twitter.