Pourquoi les entreprises françaises se réinventent-elles hors les murs ?

0
269

Il y a quelques décennies, la tendance des open spaces avait détrôné le classique bureau fermé. Aujourd’hui, cette méthode de travail groupé semble à son dépassée et ne parvient plus à répondre aux besoins des entreprises. Avec ou sans télétravail, les méthodes de travail sont en pleine mutation et les bureaux ne sont plus ce bocal indépassable qu’ils étaient. Alors, quel intérêt les entreprises ont-elles à encourager cette transition ?

Donner de l’indépendance aux salariés

Grâce aux nouvelles technologies, il est désormais facile pour un salarié de travailler en toute indépendance sans jamais perdre de vue ses objectifs et le travail de ses collègues. Pour l’employeur, il est plus facile de donner de l’autonomie à un salarié puisqu’il sera joignable facilement et des outils collaboratifs aident à travailler à distance.

 

Ainsi, l’entreprise gagne en efficacité, car les salariés sont plus heureux. Elle économise aussi de l’argent et des efforts en management. Cependant, pour les salariés, cela implique d’accepter que la frontière entre vie privée et vie professionnelle soit plus floue qu’avant, malgré les tentatives de réglementation récentes.

Un message est mieux reçu hors les murs

La location salle de séminaire est une activité en plein développement et ce genre de services sont de plus en plus nombreux. Les entreprises y ont de plus en plus souvent recours. Pourquoi ? Parce qu’elles ont bien compris qu’un message ou un événement était toujours mieux reçu et mieux intégré quand il se passait en dehors du cadre quotidien des bureaux.

 

Ainsi, organiser un séminaire, ou même une simple réunion hors les murs des bureaux habituels permet d’être plus efficace, mais pas seulement. Dans les grandes villes, le marché immobilier est tel que beaucoup d’entreprises préfèrent faire des économies sur la surface louée et se tourner ensuite ponctuellement vers des services de location de salle de réunion.

Une transformation accélérée par les start-ups

En France, les start-ups sont très nombreuses. Des jeunes entreprises sont créées tous les jours et beaucoup de patrons se trouvent donc dans l’obligation de devoir jongler avec des budgets précaires. Généralement, les bureaux sont le premier poste de dépense à être sacrifié, ce qui fait le bonheur des espaces de coworking et de location.

 

Cependant, ce qui n’était qu’une nécessité au départ devient de plus en plus une méthode de travail. Avec des salariés souples et compétents qui travaillent n’importe quand et n’importe où, les start-ups qui réussissent ne voient pas toujours l’intérêt de retourner vers le modèle classique des bureaux. En plus, les patrons de ces petites entreprises prennent généralement vite goût au plaisir d’échanger avec d’autres patrons dans ces lieux de travail partagés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.