Accueil Pure Musique Quentin Mosimann gêné d’avoir participé à la Star Ac ? “C’était la...

Quentin Mosimann gêné d’avoir participé à la Star Ac ? “C’était la honte de faire cette émission”

0
444

Grand vainqueur de la 7ème saison de la Star Academy, Quentin Mosimann a depuis collaboré aux compositions du nouvel album de Grand Corps Malade, Mesdames. Originaire de Haute-Savoie, le jeune homme qui a remporté la Star Ac’ à tout juste 20 ans a fait énormément de chemin depuis son entrée dans le château de Dammarie-les-lys. Interviewé par Le Parisien, le chanteur est revenu sur cette belle expérience même s’il confesse volontiers que “c‘était la honte de faire cette émission dans le milieu hype de la techno“.

Devenu depuis un DJ reconnu à l’international, Mosimann (son nouveau nom de scène) affirme néanmoins ne garder “que de merveilleux souvenirs” de la Star Academy. Et pour cause. “J’ai chanté avec Céline Dion, Johnny, Aznavour, Zucchero, Paul Anka… C’était dingue. J’ai été très touché par ma rencontre avec les parents de Grégory Lemarchal. J’ai collecté des fonds pour leur association et je garde contact avec eux“, révèle-t-il.

Après sa victoire en 2008, Mosimann avait tenté de devenir DJ. Mais, dans le monde de la nuit, il avait vite été boycotté car catalogué ancien candidat de la Star Academy. Malgré tous les refus, une personne avait cru dans le talent de Quentin : sa manageuse Maud Brooke. Convaincue que le jeune homme pouvait percer dans la musique grâce aux platines, elle l’avait proposé à l’étranger comme DJ capable de chanter. Mosimann avait alors vite commencé à mixer aux quatre coins de la planète en Italie, en Russie, en Suisse, en Allemagne mais aussi à Londres. Suivi par près de 700 000 abonnés sur les réseaux sociaux, il a même fait son entrée dans le Top 100 DJ mag, l’équivalent des Grammy Awards pour les DJ, ce qui lui a ouvert les portes des plus grandes discothèques d’Asie.

Juste avant le premier confinement, l’ancien gagnant de la Star Ac’ a travaillé avec le chanteur Grand Corps Malade sur l’album Mesdames. Très admiratif du talent de Quentin, le mari de Julia Marsaud confie : “On s’est tellement bien entendu qu’il a composé et produit tout l’album. C’est lui qui m’a fait le plus évoluer dans mon écriture et ma diction. (…) Il a des rythmes imparables, la mélodie facile, c’est un excellent top-liner [créateur de refrains, NDLR] et un incroyable chanteur. Il sait tout faire.” Un succès amplement mérité pour Mosimann selon l’interprète du titre Mais je t’aime.