Raphaël Enthoven : Ému, son père Jean-Paul évoque “le mal” fait par son livre

0
135

Invité sur le plateau de l’émission C à vous sur France 5 le 18 septembre 2020, Jean-Paul Enthoven a de nouveau évoqué sa peine concernant les critiques formulées par son fils Raphaël dans son ouvrage Le temps gagné paru en août 2020. Cible de nombreuses accusations dans cet ouvrage qui dénigre également Justine Levy – ancienne femme du philosophe -, l’auteur de 71 ans n’a pu retenir son émotion face à Anne-Elisabeth Lemoine et aux autres invités. Visiblement touchée par son histoire, l’animatrice commence par demander timidement à l’écrivain s’il était “facile de rester à distance quand des événements vous blessent plus personnellement“. De toute évidence, oui.

À lire aussi

C’est extrêmement douloureux

Peiné, Jean-Paul Enthoven confie : “Je sais à quoi vous faites allusion… C’est extrêmement douloureux. Françoise Sagan disait : ‘On ne sait jamais quelle surprise nous réserve le passé’. Et là, je peux dire que j’ai été servi…” Dans un ultime effort, le compagnon de Patricia d’Arenberg souffle, le coeur lourd : “J’espère que ce livre lui a fait beaucoup de bien parce qu’à moi et quelques autres ça a fait beaucoup de mal.” Des semaines après sa sortie, cet ouvrage continue de jeter le froid entre le père et le fils… Un livre qui risque de sceller à tout jamais la fin de leur relation, déjà échaudée il y a vingt ans lorsque Raphaël Enthoven avait entamé une relation avec Carla Bruni (qui n’est autre que l’ex-compagne de son père Jean-Paul).

Raillé et bafoué par son fils dans ce livre, Jean-Paul Enthoven avait déjà fait part de sa profonde tristesse lors d’une interview au journal Libération dans le cadre de la parution de son propre ouvrage Ce qui plaisait à Blanche en septembre 2020. “Je suis en deuil, j’ai le coeur brisé, c’est un livre atroce pour ceux qui, comme moi et d’autres, ont adoré Raphaël, et se retrouvent noyés dans un océan d’ingratitude.