Accueil Pure Télé Raphaël Pepin meurtri par la mort tragique d’une ex : il a...

Raphaël Pepin meurtri par la mort tragique d’une ex : il a eu envie de se “foutre en l’air”

0
24

Depuis plusieurs années maintenant, candidat incontournable des émissions de télé-réalité. Le jeune homme de 30 ans collectionne les apparitions à la télé dans lesquelles il se dévoile toujours comme le plaisantin de la bande. Un trait de personnalité qui cache finalement des parties beaucoup plus sombres. Il a accepté de se livrer comme jamais lors d’une interview accordée à Zone Off et diffusée sur YouTube le 31 octobre 2021. Raphaël Pepin a notamment accepté de parler d’un terrible accident qui a marqué sa vie, soit la mort de son ancienne petite amie Valentine, lorsqu’il avait 18 ans.

À l’époque, je côtoie une fille, ça se passe bien, je viens de perdre mon permis de conduire donc c’est un copain qui m’amène chez elle. Je passe la soirée chez elle et le lendemain elle voulait me revoir mais je suis jeune et je n’avais pas du tout envie d’y aller donc je lui dit ‘laisse tomber’. Et le lendemain matin je pars travailler au boulot. Je m’en rappellerais toute ma vie, j’ai un copain à moi qui arrive en scooter et il me dit : ‘il y a eu un accident sur la route, c’est grave’. (…) Il me dit : ‘voilà, Valentine est morte’. Je ne comprends pas trop et là, ta vie, elle prend un tournant et en plus, je me sens coupable. Coupable de ne pas y avoir été“, a-t-il raconté avec émotion.

J’ai eu des pensées sombres

Ça a été la période la plus difficile de ma vie, reconnaît-il ensuite. Ça m’arrive de faire des crises d’angoisse, tout provient de là. J’ai eu beaucoup de problèmes. (…) Je suis allé à la morgue la voir, j’ai fait des choses qu’à 18-19 ans normalement, tu ne devrais pas voir.” Le cauchemar continue lorsque, deux ans plus tard alors qu’il se trouve sur un tournage, Raphaël Pépin apprend le décès du frère de Valentine. Une nouvelle tragédie qui lui donne des envies suicidaires. “Ça a été une période super délicate dans ma vie. Je ne suis pas à l’aise d’en parler. Pendant un an, j’ai eu des pensées sombres, limite à se poser la question : ‘est-ce que ça vaut le coup de faire partie de cette vie-là ? Est-ce qu’il vaut mieux ne pas en finir ?’ Ça m’est arrivé d’y penser. Puis un jour, j’ai pris ma soeur dans ma chambre et je lui ai dit : ‘il faut m’aider, sinon je vais me foutre en l’air’“, a-t-il confié les larmes aux yeux.

Raphaël Pepin a fini par noyer son chagrin dans les sorties et les boîtes de nuit “pour oublier” : “Ça m’a aidé, t’as pas le temps de penser et quand j’arrivais chez moi je m’écroulais de fatigue. T’oublies pas mais tu fais ton deuil, moi je l’ai fait comme ça“.