Richard Berry indigné par les dégradations odieuses d’une oeuvre de son frère : “La honte !”

0
33

Des graffitis antisémites, croix gammées mais également l’inscription Qui ? rappelant très clairement la pancarte de Metz ont été retrouvés lundi sur la sculpture”, rapporte le procureur de Saint-Gaudens, Christophe AMunzateguy, à l’AFP. Georges Méric, le Président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, a déposé une plainte. Les gendarmes de la section de recherche de Toulouse et de la brigade de recherche de Saint-Gaudens ont été chargés de l’enquête “contre ces actes immondes”. Quant à Richard Berry, il peine à sortir la tête de l’eau. Il peut, heureusement, compter sur sa fille Mila, “son oxygène”, née en 2014, pour lui changer les idées…