Richard Bohringer et le cancer : il donne des nouvelles de sa santé

0
74

Victime d’un cancer en 2014, Richard Bohringer avait été obligé de mettre temporairement sa carrière sur pause afin d’être soigné. Une période difficile jusqu’à ce que les nouvelles s’améliorent, sa fille Romane annonçant en 2015 que cela été derrière lui. Interrogé par Midi Libre, il a fait des confidences.

À lire aussi

Le comédien, qui a multiplié les escapades estivales aux quatre coins de la France pour faire des lectures face au public, savoure son retour sur scène. “C’était très agréable. Nous étions dehors, c’était simple, c’était chaleureux, c’était humain“, a-t-il confié. Une période pendant laquelle il ne s’est pas contenté d’aller à la rencontre des gens puisqu’il a aussi écrit. Un retour dans le show business sous haute vigilance, la maladie pouvant revenir à tout moment. “Vous savez, ce genre de trucs reste longtemps. Il reste très longtemps inscrit, c’est un peu invasif quand même. On ne peut pas transcrire aussi facilement la souffrance, la douleur, les choses comme ça en se disant que c’est derrière. Mais bon, on avance, camarade (…) Tout appartient à l’existence. Je prends là où ça passe. J’essaie que rien ne m’échappe des bonnes choses, j’essaie…“, a-t-il ajouté.

Richard Bohringer, qui doit tourner pour la télévision à la rentrée sous la direction de sa fille Romane et est attendu au cinéma en 2021 dans un film réalisé par Maxime Roy, avait lutté contre un cancer agressif du système nerveux. En 2016, il déclarait au JDD : “Tu te fais six mois de séjour à la Salpêtrière avec un cancer cérébral. T’agonises, te ne sais pas comment tu vas t’en sortir. Et là, tout te paraît vain, même un bouquin. J’ai eu droit à tout, choc septique, pleurésie, perte de la mémoire, de la parole, des jours et des jours sous perfusion. Ça a laissé des traces terribles sur mes proches. Mais ils ont été super.” En effet, le comédien avait notamment pu compter sur le soutien de sa femme Astrid.