Rohff condamné à 5 ans de prison pour “violences” dans la boutique de Booba

0
117

Rohff passera cinq ans en prison. La cour d’appel de Paris a confirmé jeudi 6 juin 2019 la condamnation à cinq ans de prison ferme du rappeur Rohff pour des violences aggravées commises en 2014 dans la boutique parisienne de son rival Booba, et elle a ordonné son incarcération immédiate.

À lire aussi

Le rappeur avait été condamné à cette même peine en première instance, en octobre 2017, mais il n’avait alors pas été écroué. “Vous devez gagner la maison d’arrêt“, lui a annoncé la présidente de la cour d’appel, avant que les gendarmes ne s’approchent pour le menotter.

Rappelons qu’il avait été condamné en octobre 2017 à une peine de cinq ans d’emprisonnement pour avoir violemment agressé, en groupe, deux vendeurs de la boutique Ünkut de Booba, en avril 2014. Durant son premier procès, le tribunal avait dénoncé des faits “d’une particulière gravité“, une “action collective préméditée d’une grande violence, sans autre mobile établi qu’une démonstration de force” dans le cadre d’une “rivalité” entre rappeurs.

J’ai vu rouge, j’ai cédé à la colère. En revisionnant les vidéos, j’ai eu mal pour lui“, avait admis le rappeur face au juge alors que les images de l’effroyable agression, captées par des caméras de vidéosurveillance, avaient été diffusées. Déjà condamné pour d’autres faits à plusieurs reprises, Rohff avait été placé deux mois en détention provisoire, puis placé sous bracelet électronique.