Romain Grosjean abandonné par les autres pilotes de F1, il balance

0
21

C’est un accident qui est encore dans toutes les têtes et on se demande comment Romain Grosjean a pu ressortir vivant d’un tel crash. Après une violente sortie de route lors du Grand Prix de Barheïn, en novembre 2020, le pilote français de 35 ans percute à pleine vitesse le rail de sécurité. Sa voiture se coupe littéralement en deux et les observateurs pensent alors que le Français ne ressortira pas vivant. Par miracle, ce dernier arrive à s’extraire de sa monoplace en feu et s’en sort finalement avec quelques sérieuses brûlures. À la vue de la violence de l’accident, Romain Grosjean est un véritable miraculé et il était d’ailleurs hier soir sur le plateau de C à vous pour en discuter.

Alors qu’il sort un livre avec sa femme Marion Jollès sur l’après-accident et sa nouvelle vie aux États-Unis – La mort en face – le père de trois enfants a souhaité revenir sur un élément qui l’a particulièrement dérangé : le manque soutien des autres pilotes de Formule 1 lors de sa convalescence. “Le jour de l’accident forcément tout le monde m’a contacté mais ensuite, je n’ai pas eu beaucoup de nouvelles des autres”, révèle-t-il, visiblement déçu de l’attitude de ses rivaux dans un moment pour le moins difficile.

Heureusement pour lui, Romain Grosjean a pu compter sur le soutien de sa famille et notamment de sa petite dernière. “Je me suis concentré sur les miens, mes enfants, ma rééducation. Ma fille de trois ans et demi était la meilleure infirmière du monde. Elle m’aidait à faire les pansements. On a passé des moments ensemble que l’on n’aurait jamais passés”, relativise-t-il près d’un an après son terrible accident.