Accueil Pure Télé Romain Grosjean raconte comment Marion Jollès l’a fait galérer avant le “premier...

Romain Grosjean raconte comment Marion Jollès l’a fait galérer avant le “premier bisou”

0
19

Romain Grosjean est actuellement en pleine tournée promotionnelle pour le livre qu’il a écrit avec sa compagne, Marion Jollès. Dans La mort en face, le couple raconte son histoire et notamment le terrible accident subi par le pilote français au Grand Prix de Bahreïn en novembre 2020. Un drame qui aurait pu lui coûter la vie, mais qui va finalement lui servir à avancer. Désormais engagé sur le championnat de Nascar, la course automobile la plus prestigieuse des États-Unis, le sportive de 35 ans s’épanouit de l’autre côté de l’Atlantique avec sa femme, Marion Jollès, et ses trois enfants.

Si tout va pour le mieux avec la belle brune, ancienne journaliste spécialisée en Formule 1 pour Canal+, les débuts ont été plus compliqués qu’on ne pourrait le croire. Invité de l’émission En aparté sur Canal+ lundi 1er novembre, Romain Grosjean a bien voulu s’épancher sur leur rencontre et cet amour “qui n’a pas été facile” au début comme il le raconte. “Avec Marion, on s’est rencontrés pas mal de fois avant 2008, dans différents galas ou opérations. Et puis, en 2008, au Castellet, dans le sud de la France, Marion vient couvrir une opération de Renault. Moi, je viens pour cette opération aussi”, raconte-t-il à la journaliste Nathalie Levy.

Ça m’a quand même pris six mois ou plus avant d’avoir mon premier bisou

Après cette journée de travail, Romain Grosjean tente sa chance auprès de celle avec qui il est marié depuis juin 2012. “Le soir, je lui propose : ‘On rentre tous les deux à Paris, est-ce que tu veux venir dîner avec moi ?'”, relate-t-il, mais devant le refus de Marion Jollès, il invite un autre journaliste pour éviter le côté “romantique” de la soirée. Malgré la réussite de son plan et la suite que l’on connaît tous, le pilote a dû attendre un bon moment avant de passer aux choses sérieuses avec sa compagne. “Ça m’a quand même pris six mois ou plus avant d’avoir mon premier bisou”, se remémore-t-il, le sourire aux lèvres.