Roman Polanski : sa femme Emmanuelle Seigner accuse les “folles hystériques”

0
150

L’édition 2020 des César restera sans aucun doute l’une des plus marquantes de l’histoire de la cérémonie récompensant le meilleur du cinéma français. Le 28 février 2020, Roman Polanski a été désigné meilleur réalisateur pour son film J’accuse, une victoire qui n’a pas été sans faire polémique. Absent de la cérémonie pour protéger sa femme Emmanuelle Seigner et leurs deux enfants (Morgane et Elvis, âgés de 26 et 21 ans), le cinéaste franco-polonais de 86 ans a suivi la cérémonie avec toute l’équipe de J’accuse depuis le domicile d’Alain Goldman, le producteur du film historique avec pour héros Jean Dujardin.

À lire aussi

Suite à la victoire de son mari, Emmanuelle Seigner s’est emparée de sa page Instagram pour publier un message virulent. Un coup de sang que l’actrice de 53 ans a fini par effacer, en quittant même totalement le réseau social. Pour autant, ses écrits ont été capturés et circulent depuis sur la Toile. Jean-François Guyot, de l’AFP, les a notamment relayés sur son compte Twitter, en reprenant TVMag.

Voici ce que disait le message d’Emmanuelle Seigner : “Je prie à tous d’arrêter de me faire chier. Tous cela est basé sur des mensonges de folles hystériques en mal de célébrité.” L’actrice fait ici référence aux femmes qui accusent Roman Polanski de viols. “Merci de respecter mon espace, celui de mes enfants, de mes parents et de mes soeurs“, a conclu celle qui avait été vue le 28 février au défilé Celine, auquel Carla Bruni-Sarkozy avait également assisté.