Accueil Pure Cinema Romane Bohringer : Un projet fou avec son ex, l’actrice “inquiète” pour...

Romane Bohringer : Un projet fou avec son ex, l’actrice “inquiète” pour leurs enfants

0
22

Les ruptures amoureuses ne sont pas toutes synonymes de pugilat. l’acteur et scénariste Philippe Rebbot pendant des années, vit toujours avec lui, en harmonie, sous le même toit… ou presque. Parents d’une fille et d’un fils, Rose, 13 ans et Raoul, 10 ans, les deux ex ont effectivement réorganisé leur vie, en 2018, autour de ce qu’ils appellent un sépartement : deux logements distincts, situés à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, qui sont reliés par les chambres des enfants. Cette situation, inédite, avait même inspiré l’histoire du film L’Amour Flou, réalisé par la mère de famille.

Il faut croire que ce long-métrage en a séduit plus d’un… puisque le clan Bohringer-Rebbot sera bientôt de retour. Après le grand écran, le petit. A la demande de l’équipe de création originale de Canal+, L’Amour Flou a été décliné en série, avec le même principe et les mêmes acteurs, évidemment. Pendant 60 jours, entre deux confinement, Romane Bohringer, Philippe Rebbot, Rose et Raoul ont donc repris du service. “Je me demande si on n’est pas un peu fou de les avoir embarqués dans cette histoire. D’autant qu’avec Philippe, leur père, on est par ailleurs hyper pudiques, discrets, on ne s’est jamais exposés, explique la cinéaste au magazine Gala. Et voilà qu’on réalise une série qui raconte un peu notre vie, même si c’est aussi une fable, une parabole. Je m’en suis inquiété auprès de ma fille, je craignais que ça perturbe sa rentrée scolaire. Elle m’a répondu : ‘De toute façon, je m’en fiche, parce que c’était un des meilleurs moments de ma vie’.”

Ce qui est fou, c’est le côté inaltérable de notre lien

Les trois premiers épisodes de L’Amour Flou ont été diffusés, en avant-première, lors de la 23e édition du Festival de la Fiction TV de La Rochelle, en septembre dernier. De tendres retrouvailles pour Romane Bohringer et Philippe Rebbot, qui ne se sont jamais vraiment quittés. Les deux ex s’étaient rencontrés sur le tournage du téléfilm Le Triporteur de Belleville, en 2004.

Ce qui est fou, pour notre plus grand bonheur, c’est le côté inaltérable de notre lien, se réjouit Romane Bohringer. Et c’est aussi ce que raconte cette série, l’histoire d’un lien qui n’est plus du tout un rapport amoureux, mais reste quelque chose d’intime, une reconnaissance, une forme de gémellité. En ayant nos enfants, on s’est fait la promesse tacite que ça se passerait bien. Que cette famille que l’on forme serait indestructible. Transformable, certes, et de manière la plus solaire possible, mais indestructible…

Retrouvez l’interview de Romane Bohringer dans le magazine Gala n°1481 du 28 octobre 2021.