Rwanda : vers une commercialisation du cannabis thérapeutique

0
286
hemp leaves on wooden background, seeds, cannabis oil extracts in jars.

Rwanda : vers une commercialisation du cannabis thérapeutique

À l’issue d’un conseil des ministres tenu le 12 octobre 2020, le Rwanda, par l’intermédiaire de son ministre de la santé, a annoncé se lancer dans la production du cannabis. En effet, à l’instar du café ou du thé, le pays des mille collines a choisi d’inscrire la culture de cannabis parmi ses produits d’exportation. Pour rappel, le cannabis et ses produits dérivées comme le gelato weed ou d’autres présentes sur https://www.zamnesia.fr/ sont autorisés dans certains pays.

hemp leaves on wooden background, seeds, cannabis oil extracts in jars.

Comment le Rwanda compte-t-il produire et exporter du cannabis ?

Dans la plupart des pays en Afrique (et dans le monde), la culture, la détention et la consommation du chanvre indien sont illicites. Les peines encourues vont de la simple amende à la prison à perpétuité. Pour ce qui est du Rwanda, la consommation de weed peut être punie d’une peine de deux (2) ans de prison maximum. Mais dans un pays où le cannabis est illégal, comment et pourquoi sa production devient-elle l’objet de tous les fantasmes étatiques ? Pour nuancer, il faut dire que ce pays de l’Afrique centrale ne produira du cannabis qu’exclusivement pour l’exportation. Ces exportations sont destinées aux industries pharmaceutiques et à la recherche. Cette annonce concerne donc uniquement le cannabis à usage thérapeutique.

Pour parvenir à exporter du cannabis et se positionner sur le marché mondial, le Rwanda compte réserver des zones spéciales pour l’exploitation de « cette culture à forte valeur ajoutée ». Aussi, les producteurs triés sur le volet seront strictement encadrés par le gouvernement afin de s’assurer de la bonne marche des opérations. Le Rwanda n’est pas le seul pays africain à avoir un regard sur la culture de chanvre. En effet, plusieurs pays africains sont déjà sur les tablettes. Il s’agit notamment de l’Afrique du Sud, du Lesotho, du Zimbabwe ou encore du Maroc qui est le premier producteur mondial de résine de cannabis.

Le cannabis : une potentielle manne financière pour le Rwanda

Si le Rwanda veut se lancer dans la production de cette plante, c’est que le marché du cannabis à usage thérapeutique est très lucratif. En effet, ce marché représente déjà plusieurs dizaines de milliards de dollars et ce petit pays d’Afrique compte bien prendre sa part du gâteau. Les opportunités qu’offre le secteur du cannabis thérapeutique sont nombreuses et ont une forte valeur ajoutée. Le Rwanda compte ainsi augmenter ses revenus, mais aussi diversifier son économie. Selon le ministre rwandais de la Santé, son pays voudrait « contribuer aux centres de recherche et aux industries pharmaceutiques pour leur fournir des matières premières afin que nous gagnions de l’argent ».

L’usage du cannabis médical est en nette progression dans le monde. Plusieurs pays comme la France commencent déjà à réfléchir à sa légalisation. Par ailleurs, d’autres pays ont quant à eux pensé à dépénaliser l’usage récréatif de cette drogue douce. Selon Barclays, le marché du cannabis pourrait peser jusqu’à 272 milliards de dollars d’ici 2028.

Cannabis : un futur traitement contre plusieurs maladies

Deux principes actifs, présents dans le cannabis, intéressent les chercheurs. Il s’agit du THC (tétrahydrocannabinol) et du CBD (cannabidiol). Selon plusieurs études, la consommation de cannabis aurait des effets bénéfiques chez les personnes souffrant de cancer et qui seraient sous chimio ou radiothérapie.

En effet, le cannabis diminuerait les effets de nausées et autres troubles. Mais les études les plus en vue sont celles de l’usage des principes actifs de la plante contre les douleurs chroniques. Certains patients auraient constaté une nette amélioration dans le traitement de leur douleur grâce à la consommation de cannabis sous forme de fumée ou de vapeur.

Par ailleurs, d’autres études montreraient des effets bénéfiques chez les personnes atteintes d’épilepsie. En tout cas, la recherche sur l’usage thérapeutique du cannabis avance et nous en saurons plus dans les années à venir. plus d’informations sur les graines de cannabis.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.